A quoi ressemble une spéculation de pré-news, et que faire ?

Lorsque l’on a pas un niveau avancé en trading, il est très important de respecter la règle suivante : ne jamais rester en position pendant une annonce.

Il est cependant possible de prendre position sur le trend de pré-news.

Voici un cas intéressant qui se déroule actuellement sur l’action CPE – Callon Petroleum :

Speculation pre news CALLON PETROLEUM CO. copie

Cliquez pour agrandir l’image

  • Cette action est un classique : du momentum, une base bien construite et un breakout sur volume
  • Cette opportunité était détectée avec les screeners LDM et de news
  • Avant de prendre position, il est important d’aller vérifier si une annonce est prévue afin d’éviter un accident de trading.

 

La publication des résultats est prévue pour le 13 mars…alors comment réagir ?

 

Il y a 2 possibilités qui s’offrent à nous dans une telle situation.

  • Soit nous décidons d’abandonner cette opportunité pour aller chercher un cas de trading plus facile (et ils sont très nombreux en ce moment!). C’est la situation la plus judicieuse à mon sens.
  • Soit nous décidons d’entrer en position au moment du breakout ou sur le pull back (la pattern est suffisamment large pour gérer un pull back).

Le souci qui se pose est que le temps nous ait compté.

En effet, il ne nous reste que quelques séances pour que le titre s’envole. Autant dire que la probabilité qu’un tel scénario se réalise est plutôt faible.

D’autant plus que le titre n’est pas en situation de fort momentum à court terme comme sur les Roquettes De Marché.

.

Conclusion

Rendre le trading zen et facile est tout à fait possible.

Il suffit d’abandonner toutes les situations délicates, quitte à voir de nombreux mouvements partir sans nous.

Le sentiment de frustration est certainement la pire des émotions en trading.

.

Voici comment relativiser sa frustration :

Si vous vous sentez frustré, posez vous ces 2 questions :

1 – « Est-ce que cette action qui s’envole sans moi, aurait eu un réel impact financier en considérant les 1000 prochains trades ?

2 – « Si j’agis mal une fois pour calmer ma frustration… tout va bien.  Si j’agis mal 1000 fois pour calmer ma frustration : suis-je ruiné? »

Cédric Froment

1 Commentaire

  1. Fred2 07/03/2014 Répondre

    Merci Cédric pour cette piqûre de rappel.

    Cette frustration de voir de nombreux mouvements partir « sans nous » est vraiment terrible et pousse invariablement à rentrer trop tard et à l’over-trading. Enfin c’est vrai dans mon cas 🙁

    Remettre tout ça en perspective sur le long terme aide effectivement à lutter contre ses émotions.

    Après, il ne faut tomber dans l’excès inverse: à rester trop prudent, on ne trade jamais 🙂

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*