Comment sortir au bon moment d’un trade

Cette question accompagne tous les traders du monde, qu’ils soient professionnels ou débutants. J’ai personnellement mis beaucoup de cœur à cet ouvrage en testant de nombreuses stratégies de sortie.

 

Au delà des petites techniques de trading, j’ai remarqué une chose redondante :

  • Lorsque l’on a une action qui bouge très bien depuis plusieurs mois et qui développe un mouvement quasi parabolique, il devient intéressant de tenter un home run en ne revendant lorsque la tendance se retourne et non pas sur objectif.
  • Hélas, ce genre de cas se présente assez rarement sauf à se retrouver dans des conditions de marché comme en 1998-1999 sur le nasdaq avec une bulle des technos.
  • Même en se concentrant sur les fats tails (queues épaisses de la distribution suivant une loi statistique non-normale) : la crème de la crème du momentum; la majorité des actions ne feront pas de décalage extrême. Cependant les décalages « communs » de ces actions seront suffisamment importants pour que l’on puisse en retirer des revenus réguliers.

 

« Ce matin j’ai reçu par mail, une question très pertinente d’un de mes traders.

Début septembre, il m’avait parlé de sa prise de position sur GND »

 

Bonjour Cédric,

Je reviens vers vous pour vous parler de l’action Norbert d’entressangle (GND) : Je suis entré en position le 02 septembre à 72,35€ avec la méthode LDM et je suis sortie à 79€ hier.
Avec 8% brut de plus value. Tres satisfaisant
A votre avis valait il mieux de neutraliser une partie des gains et laisser courir le reste en mettant un stop suiveur ou vendre sur objectif comme je l’ai fait en respectant la méthode LDM?
Par avance merci.
Cordialement
Mathieu
Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

.

« Lorsque l’on identifie un leader de marché, il faut suivre le plan trade en adéquation avec

les hausses généralement observées d’un point de vue statistique »

 

  • En effet, il est impossible de savoir si une action va bien monter ou carrément exploser à la hausse.
  • Par contre il est possible de reconnaitre si une action est un leader ou une roquette. En jouant 1000 trades sur des leaders avec des objectifs de prise de profit en adéquation avec leur comportement, les performances seront bien supérieures qu’avec une stratégie qui cherche constamment le home run.
  • Inversement, sur des roquettes il sera plus judicieux d’avoir un plan de trading qui prend en compte ces home runs.

Lorsque vous êtes en présence d’un contexte de trading qui est à la fois une roquette et un leader, la décision vous appartient de suivre ou de mixer les 2 plans de trades.

Dans les 2 cas, il s’agira d’une bonne décision. Après plusieurs trimestres de swing trading, vous vous apercevrez que ces décisions sont plus naturelles car vous aurez accumulé une sensibilité au marché.

 

Je suis en position sur GND et je compte revendre sur objectif :

  • J’ai utilisé la stratégie 3 de la formation « entrez au bon moment«  (il s’agit d’un module de formation complémentaire à LDM/RDM pour apprendre à reconnaitre les meilleures personnalités d’action et s’autoriser différentes stratégies d’entrée sur ce genre de configuration).
  • Mon objectif de prise de profit est donc décalé un peu plus haut que celui de Matthieu, mais en suivant la stratégie 3 j’avais aussi plus de chance d’assister une hausse après mon entrée.

Cédric Froment

0 Commentaire

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*