Entretien avec un chasseur d’immeubles à hauts rendements (Etienne Brois) – Investir en immobilier

Il y a 10 jours, j’ai participé à un mastermind sur l’île Maurice.

J’y ai rencontré des entrepreneurs et des investisseurs (en immobilier) dont Etienne Brois qui est spécialisé dans les immeubles à hauts rendements (en France).

Nous nous connaissions depuis déjà depuis pas mal de temps via internet mais le cadre était tellement beau que nous en avons profité pour tourner une petite interview.

J’ai donc orienté cet échange pour qu’Etienne nous livre son plan pour investir dans les immeubles de rapport.

Il achète des immeubles qui rapportent entre 8%/an et 12%/an tout en optimisant la fiscalité grâce à la SCI à l’IS.

Il existe de nombreuses niches lorsque l’on souhaite investir dans l’immobilier.

Les immeubles à hauts rendements sont un moyen particulièrement intéressant de réaliser de beaux placements.

Bon visionnage

4 Commentaires

  1. Fabrice 06/04/2016 Répondre

    Merci Cédric
    Cette vidéo m’est très utile pour mon développement personnel.
    Ayant eu une expérience dans la revente de projet immobilier, M. Brois me parait être une personne sincère et fiable ce que j’apprécie particulièrement.
    Je me rapprocherais prochainement de cette personne pour en savoir plus et je ne manquerais pas de faire par mon sentiment.
    J’ai eu location de rencontrer pas mal de gestionnaires de patrimoine, d’agent immobilier ou de personnes qui se disent pouvoir nous aider dans le développement personnel.
    Cela m’a très rapidement appris à repérer les diseurs de bonne aventure.
    Ce que j’ai constaté pour les autre, c’est que 90% d’entre eux vous vende surtout leur propre développement personnel ce qui nous aide pas vraiment. Mais bon …. comment peut on leur reprocher de vouloir réussir ce que je souhaite réaliser (la réussit de l’indépendance financière).
    Bien cordialement
    Fabrice

  2. Wilfried 09/04/2016 Répondre

    Intéressant 🙂 je rajouterai juste que seul les SCI imposé à l’impôt sur les sociétés peuvent bénéficier de l’amortissement du bien (et non à l’IR) réduisant la base imposable et donc l’impôt dû . C’est avantageux de faire une SCI à partir d’un certain montant de revenue locatif, sinon il vaux mieux être LMNP (loueur meublé non professionnel) lors de ses premiers achats, puis LMP (loueur meublé professionnel) par la suite. Fiscalement on retrouve les mêmes avantages en LMP et en SCI à l’IS, seul divergence, la SCI permet plus facilement de transmettre son patrimoine.

    Nb: L’inconvénient majeur d’une SCI ou d’un LMP, c’est l’imposition sur la revente du bien… 19% d’imposition + 15.5% de charges sociale… Aucun abattements, contrairement à l’IR déduction faite de l’impôt au bout de 15 ans de détention (10%/an à partir de la 6ème année) puis exonéré totalement de prélèvement sociaux en 30 ans (il ont rallongé la durée avec la précédente lois de finance…)

    Pour conclure il faut jouer sur tout les tableaux 🙂 Acheté pour son compte propre, en résidence principale (faire de l’achat revente sans tombé dans le régime des revendeur de bien), les plus values généré permette d’acheté des appartements vois immeubles de rapports, ceux ci dans une certaine limite affecté à l’IR pour son compte, l’autre partie dans une SCI, ou au statut de LMP.

    Cordialement Wilfred 🙂 (il y a encore beaucoup à dire je pense…)

    • Auteur

      Bonjour Wilfried,

      oui il y a beaucoup beaucoup de chose à dire.

      La petite ITW est simplement une entrée en la matière 😉

  3. fred 14/04/2016 Répondre

    tout à fait d’accord, la fiscalité sur les revenus fonciers en direct est complètement confiscatoire.
    La solution était de faire du meublé ou une sci sauf que notre gouvernement a un projet de loi modificatif qui fera que l’amortissement que vous aurez fait sur votre bien sera pris en compte pour le calcul de la plus-value.
    exemple: actuellement, vous avez acheté 100 amortissement de 80 mais vous revendez 100 donc pas de plus-value.(34% de 0)
    avec le projet de loi, vous avez acheté 100 amortit 80 mais vous revendez 100, on prendra en compte l’amortissement fait, c’est à dire 80 et ils en déduiront que vous achetez 20 (100-80) donc la plus-value se ferra sur 80, à payer 34% de 80.
    Cordialement
    Fred

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*