Faire du trading discretionnaire, le cas DBG

Un trade discretionnaire se déroule toujours en 3 étapes.

La 1ere étape permet d’avoir un signal technique qui nous permet de privilégier un sens plutôt qu’un autre, ainsi qu’un objectif.

La 2eme étape permet de baliser le graphique pour savoir à partir de quels niveaux le trade peut s’articuler. Le but est d’avoir un ratio d’au minimum 2.

Ces 2 étapes ont été signalées dans l’analyse technique de Derichebourg.

La 3eme étape consiste à s’adapter au marché de manière discrétionnaire pour limiter le risque du trade le plus rapidement possible :

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

Déroulement du trade discrétionnaire

  1. Après notre signal technique, une correction a lieu dans notre zone d’entrée. Nous devons désormais attendre la formation d’un point d’inflexion.
  2. Un « doji » est formé, c’est un point d’inflexion qui doit etre validé par une cassure de son plus haut. Nous pouvons placer un ordre à plage de déclenchement au dessus du doji.
  3. Le plus haut du doji n’est pas dépassé. Une séance « basique » de consolidation est enregistrée en 3.
  4. Meme remarque qu’en 3. Cependant nous distinguons la formation d’un pivot (ligne de résistance sur 2 séances). Si cette dernière est dépassée, cela nous signalerait le retour des acheteurs. Nous décalons donc notre ordre d’achat sur ce niveau stratégique.
  5. Le pivot est dépassé. L’achat est réalisé au dessus de 3.275.  Afin de réduire le risque au plus vite, nous pouvons mettre en place un stop suiveur sous le plus bas de cette séance.
  6. Une nouvelle séance de hausse est enregistrée. Le stop suiveur peut donc être décalé sous cette dernière.
  7. Idem.
  8. La tendance s’inverse et notre stop suiveur est exécuté.

Dans ce swing trade, 2 choses sont vitales

  • le but n’est pas d’avoir raison en conservant la position dans l’espoir que 3.78€ soit atteint.
  • le but est de limiter son risque tout en scotchant la psychologie des opérateurs. Nous savons avant meme de prendre ce trade que le gain est limité et que nous ne cherchons pas le home run ici.

0 Commentaire

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*