Le monde underground du trading mis à nu ! Témoignage (devenir trader)

Il y a quelques temps, j’ai reçu le témoignage de Pierre. J’ai été surpris par son degré de clairvoyance.

Ce trader pense comme un vieux sage qui aurait déjà bien roulé sa bille... alors qu’il est « débutant ».

Son secret ?  il analyse le trading comme il analyse son parcours de vie : avec recul et objectivité.

Il met aussi à nu une partie du monde underground du trading.

Je vous laisse découvrir son témoignage.

PS : Pierre je sais que tu voulais que je censure les passages sur Covel, mais je juge ton témoignage trop rare et objectif pour ne pas en faire profiter la communauté. Tu me taperas sur les doigts en e-mail privé 😉

Le témoignage d’un trader prometteur

(Pierre)

Bonjour (soir/nuit/…)  Cedric,Je t’écris un (peut être long) mail, qui n’appelle pas de réponse particulière, c’est juste du feedback (très positif).
Si ce mail te gonfle, merci de ne pas m’en tenir rigueur.Je viens juste (heure tardive à l’appui) de finir de visionner la formation « trading sur news ».
J’imagine que tu dois en recevoir pas mal des mails comme ça, donc désolé par avance si c’est longuet.
.
  • Je me disais juste que c’est tellement rare de tomber sur un instructeur super, je voulais te le faire savoir.
  • Je résume en une phrase : tes formations sont géniales. point.
  • Je ne regrette pas un seul centime de « ATP LDM PPN RDM », « trading sur news » et « Points d’Entree ». C’est rare. Ce sont de bonnes formations.Voilà, tu peux jeter le reste et aller te coucher.
Le reste : 

  • J’ai commencé à m’intéresser au trading cette année par hasard, en me mettant à trader les bitcoins que j’accumulais comme un bon geek (sans trop savoir pourquoi) de 2011 à en janvier 2013.
  • J’ai commencé à me frotter à des traders amateurs et d’autres moins, et ai par pure chance suivi le home run  (10$ -> 256$) qui a cassé en avril, multipliant mon modeste capital par un facteur 5 au lieu de 25, en rentrant et sortant de manière anarchique, comme une girouette pendant l’ouragan Katrina.

 

Je suis sorti juste avant le crash par pure chance. Bref, tout cela m’a fait réfléchir :

 

1) j’ai flippé de me rendre compte que je ne connaissais rien au métier de trader, et que je jouais avec le feu, alors que ce n’est pas un jeu, mais un boulot.

 

2) je me suis rendu compte, à 41 ans, et ce fut une vraie surprise pour moi, que j’aimais beaucoup cette expérience de trading. C’est l’une des choses les plus intéressantes que j’ai jamais faites, et cela passe d’ingénieur routier, a la construction de bâtiments écolos, à la forge (si si), en passant par pas mal d’informatique et une vie nomade. Ca m’intéresse… Beaucoup.

 

J’ai arrêté de « trader » (gros guillemets vu mon amateurisme) et commencé à lire des bouquins. J’ai acheté la formation de Michael Covel (IMO : hors de prix vu le contenu, mais c’est un avis perso) car le Trend Following « turtle TM » me semblait être une approche intéressante, puis j’ai lu pas mal de bouquins sur le risk management et la construction de portfolios (je retiens particulièrement Ryan Jones et Ralph Vince).

J’ai aussi trouvé un nouveau client, une petite firme de traders HFT sur forex, pour laquelle je gère leur infra hosted (soit dit en passant, je trouve ces gens assez malades/flippants/… car un accident d’une miliseconde peut  littéralement les foutre par terre ; ils sont bons en gestion de risque financier, mais pour ce qui est du risque infra/hardware/hacking… ce sont des béotiens)

 

Bref, j’ai essayé d’apprendre.

 

Mais il me manquait UNE chose. Une chose que les gurus auto-proclamés comme Covel n’abordent même pas dans leurs formations à 3000 $ (enfin j’aime bien ses podcasts à Covel, mais sa formation est une repompe en moins bon du bouquin de Curtis Faith, qu’il critique d’ailleurs abondamment ; j’espère que c’est pas un copain à toi, sinon tes oreilles doivent siffler ^^)

 

Tous ces gens (Covel, Van Tarp,…) parlent du côté systématique, montrent les backtests sur des portfolios fantaisistes (sans screener dans le cas des stocks, comme si on pouvait trader 8000 actions en même temps, ou 40 futures en même temps sans être un mutual fund ou avoir 2 millions d’euros comme mise de départ) tout en « crachant » sur les aspect fondamentaux/discrétionnaires du trading.

En gros, ils proposent des approches systématiques, mais incomplètes. Car la constitution du portfolio, même guidée par l’automatisme, est in fine discrétionnaire (je me trompe peut être, mais à un moment, le doigt de l’homme doit cliquer sur un bouton).

 

En gros, ce que je ne comprenais pas, c’était comment appliquer un << X ATR stop loss sur un breakout X day high, …>> sans savoir sur quel actif me placer !?! Et au passage, comment trader des futures avec une unité de risque de disons 20 000 €… avec un capital de départ de… 20 000 € (après tout, ces gens vendent des sytèmes pour éduquer les débutants, qui ont rarement 1M USD de mise de départ, mais bon…  ;+)

 

Non seulement tes formations 

 

* couvrent les principes du trend following ; d’ailleurs je me demandais si tes simulations dans la méthode ATP avaient été faites avec Trading Blox (?). Cette formation est super intéressante.

Tu vas carrément plus loin que tout ce qu’on peut lire (livre + web), entre autres les matrices MACD/MAR, le pourquoi du Xd breakout & Xd exit,… allez,  à l’exception du blog d’au.tra.sy (jez liberty) qui questionne les détails de la méthode « vanilla turtles TM » et va aussi plus loin que le simple buzz/storytelling.

* offrent une (plusieurs) réponse à la question fondamentale, difficile, essentielle, de la constitution du portfolio (si je reprends les conseils de pas mal de wizards, en ordre d’importance : entrée/sortie < risk management < portfolio selection <== et là je fais quoi ? )

*  sont claires, précises, agréables à suivre (eh oui),  et ne se noient pas dans les délires du chartisme (enfin c’est mon point de vue, mais le trading sur Elliot wave ou head and shoulders, ça me laisse froid ; par contre un range tight, une contraction de la volatilité, le 20d sma flat, ça me parle)

 

Mais en plus, elles fournissent  

 

* une méthode de gestion du risque

* une méthode de sélection de portfolio

* une méthode d’entré sortie

* et le plus rare : un lien entre le sytématique et le discrétionnaire

 

Bref, je viens de finir (en plus des autres formations) mon premier visionage des vidéos de la formation « trading sur news ». Il faut encore que je visionne deux fois, pour prendre des notes et faire mon « résumé » (je suis old school), mais je comprends enfin cette notion d’attentisme des opérateurs qui est archi fondamentale.

J’ai du le lire une dizaine de fois, sans comprendre, mais c’est tes formations qui m’ont fait rentrer dans le crane ce fait : je suis un petit joueur, et je dois chercher à comprendre  ce que les gros opérateurs sont en train de faire, pas de devinettes. D’où les mid et small caps pour une meilleure lisibilité… enfin, bref, c’est complet et clair.

 

J’ai pris la décision en Juillet de vendre un de mes studios (old school encore, mes investissements sont en immobilier et ma femme est en assurances vie) afin de me constituer un capital de trading initial, j’attend que la vente soit conclue (novembre), et j’attaque ; doucement, je suis un admin système, donc je commence toujours mollo avec les nouvelles technos ^^)

 

Pour conclure, un grand merci, car même si je suis une tortue (côté vitesse, pas expérience) ce sont tes formations qui m’ont décidé à prendre la gestion de mes finances en main (disclaimer total:  je suis grand, j’assume mes risques, « past performances are not proof of future performances »,… pas de problème, je viendrai pas gueuler quand je me vautrerai les premières fois :+)

 

Merci Cedric, et tiens moi informé de tout ce que tu pourrais publier de nouveau.

 

_________________________________________________________________________________

NB : les choses que j’aimerais voir un jour aborder dans tes formations, ou sur un channel privé :

 

* comment tu geres/suis ton risk management et ton position sizing, d’une manière pratique. J’ai fait un petit ensemble de scripts en python avec un interface web, pour mes simulations, mais je suis sur que je suis en train de réinventer la roue et de faire une usine à gaz… qui devrait pouvoir être gérée sous excel

* ce que tu recommandes comme setup financier (avoir mon fric à la société géniale ça commence à me faire un peu flipper)

* si tu diriges un fond, toi ou d’autres de tes associés, ça m’intéresse aussi d’investir un peu dedans.

 

Merci si tu as eu le courage de tout lire.

Ma réponse

Bonjour Pierre,

j’ai toujours peur quand je reçois un mail de cet taille mais là je dois reconnaitre que j’ai été scotché du début à la fin par ton témoignage.

J’ai adoré le parallèle entre ton métier, black swan et ta venue au trading.

Merci pour tes retours sur mes formations, tu as compris en profondeur les messages que je voulais faire passer. Très peu on cet instinct, ce niveau de compréhension sans avoir passé 5ans de leur vie au contact des marchés.

C’est d’ailleurs bluffant que tu es un tel recul sur la situation.

 

Selon moi il te manque une chose essentielle avant d’engager le capital de ton appart :

-> la mise en œuvre et la pratique de la routine quotidienne.

C’est un passage initiatique à faire avec un petit capital car toutes les erreurs de base tu les fera au début. Si tu veux progresser dans les meilleures conditions, fais toi 4/6 mois avec un portif de 20K et ensuite tu pourras commencer les choses sérieuses.

Pour mieux comprendre de quoi je parle, tu peux lire le commentaire de Corentin de la vidéo de cette semaine : ici.

 

Concernant tes questions :

  •  je ne trade que de quelques séances à quelques semaines sur les actions.

Mon position sizing est de 0.75% à 1.5% (pour les opportunités les plus parfaites) entre l’entrée et le stop loss.

J’utilise une fiche excel très simple que tu possedes déja, mais au cas où: journal de trading.

  • La SG est à fuir. Interactive Brokers répartit sur 20 banques et à hauteur de 5% chacune les capitaux. Ca limite les risques tant que le système bancaire moderne tient.
  • Pas de fond sous gestion.

Tiens moi informé de ton évolution

Cédric

1 Commentaire

  1. Pierre 09/01/2014 Répondre

    Salut Cédric

    Je veins juste de tomber dessus en explorant l’ensemble de ce que tu as publié sur tes blogs, afin de ne pas en louper une miette 😉

    Pas de problème, tu as pris la bonne décision (M. Covel). D’ailleurs son cas est vraiment étrange : il accueille sur son podcast des pointures, comme mebane Faber, Charles Faulkner, Eric Crittenden, Larry Williams, Peter Borish, Jerry Parker, Tom Basso et j’en passe. Je pense que le Clout est son objectif numéro un, et de ce côté, ça à l’air de bien marcher.

    Je ne retire rien de ce que j’ai dit. Apres avoir suivi sa formation, je me suis dit : ok, retour à la case départ, je n’ai rien appris d’opérationnel :
    – on ne trade pas les Futures quand on est novice, point barre.
    – on n’applique pas la « méthode Richard Dennis » à la lettre sans se poser de question, parce que … Ben entre autres parce que ça marche pas/plus : cf http://www.automated-trading-system.com/turtles-just-lucky/ . Quand Bill Dunn, Ed Seykota ou David Harding emploient des matheux spécialiste des espaces de sobolev ou des astrophysiciens, je ne pense pas que ce soit pour juste surveiller des stops loss ATR.
    – je pourrais continuer encore, …

    Allez, je clos cette parenthèse.

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*