Les 3 questions à se poser pour gérer un trade « dilemme »

Lorsque l’on surveille des opportunités chaque soir sur un screener, il y a 3 choses importantes à prendre en considération :

  1. Est-ce que les actions que j’ai suivi ces dernières semaines, ont été vives après leur breakout ?
  2. Est-ce que l’action que je choisi de trader est quasi parfaite ?
  3. Est-ce que la conjugaison des points 1 et 2  est suffisamment sécurisante pour placer mon ordre d’achat ou non ?

J’ai du trancher un dilemme sur l’action STAA le 17 juin :

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

Juste après, j’ai reçu un mail de Corentin concernant cette même action qu’il a traité de la même façon que moi :

« Bonsoir Cédric,

je suivais Staa ces derniers jours, qui a décollée hier avec volumes, mais je trouvais que la tight-base pour garantir « l’effet cocotte minute » n’était pas parfaite. Aujourd’hui l’action a  pris 10% de plus. Du coup, je me demande si je n’aurais pas dû y me lancer dessus hier.

Es-tu sur ce coup? Sinon, est-ce que c’était une configuration jouable  ?

Bonne soirée

Corentin »

Voici comment j’ai procédé

en répondant à mes 3 questions

 

1 – Actuellement, le marché n’est pas assez poussif à mon gout

Je résolvais déjà ce point dans l’article « comment trader la mauvaise période du sell in may and go away » il y a quelques semaines.

Je n’observe toujours pas suffisamment de force sur les actions à momentum. Cela signifie qu’en sorti de consolidation, les mouvements sont rarement soutenus en ligne droite, il n’y a pas LA force d’accumulation des grosses mains que j’adore voir sur le marché.

Je reste donc très prudent et essayant de limiter mes trades. De plus le nasdaq est en période de consolidation :

Cliquez pour agrandir

Cliquez pour agrandir

Si une nouvelle vague de hausse se développe, on devrait avoir un très bon été sur les actions.

Dans le cas inverse, il faudra attendre tranquillement avec une position majoritairement cash pour le portefeuille.

2 – La configuration était presque parfaite mais…

Si vous avez suivi la formation « Entrez au bon moment« , vous savez exactement pourquoi le titre STAA nous offre une opportunité tradable mais pas complètement parfaite. J’ai vraiment hésité à prendre ce trade.

Avec une tight base correspondant exactement aux critères que nous cherchons dans la formation, l’effet cocotte minute aurait été au rendez-vous malgré un marché peu poussif.

3 – Le verdict est donc un mix des 2 précédentes réponses

Voici le tableau que vous pouvez utiliser pour vous aider à résoudre vos dilemmes (en gras celui de STAA) :

Un marché poussif + une figure parfaite = trade

Un marché poussif + une figure quasi parfaite = trade

Un marché mou + une figure parfaite = trade

-> Un marché mou + une figure quasi parfaite = pas de trade

Un marché mou + une figure moyenne = fuir !

 

0 Commentaire

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*