PETIT Vs GROS trade de news

Actuellement, les marchés actions sont mous.

Ce n’est pas une grande période pour trader sur le momentum (roquettes et leaders) car il n’y a pas grand chose à se mettre sous la dent.

Les seuls trades qui restent valables, quelque soit les conditions de marché, sont ceux sur les news.

Pourquoi ?

Car ce n’est pas le comportement général du marché qui va pousser l’action mais un catalyseur ponctuel qui a le pouvoir de propulser les prix à court et moyen terme. Et cela, uniquement s’il y a surprise.

Pour en savoir plus à ce sujet, je vous ai préparé une vidéo qui explique ce phénomène:

=> Faire des « coups » en bourse grâce aux news (et avec un risque ridicule)

Vous allez notamment découvrir les résultats des recherches de Ball et Brown sur le PEAD (Post Earning Annoucement Drift).

Ces 2 chercheurs ont été primés, et pour ceux qui comprennent l’anglais, voici les 2 loustiques:

.

 

Revenons-en à notre de news de cette semaine.

Une news sur l’action HTHT- China Lodging Group est cotée sur le nasdaq

Elle nous a été retournée sur nos screeners de news cette semaine et présente une situation de surprise, autant sur le graphique que sur l’état de la news:

trade de news CHINA LODGING GROUP

Cliquer sur l’image

  • Les volumes et le breakout mettent en avant un afflux massif de liquidité sur le titre, le 13 aout.
  • La figure graphique est très propre et appuie bien le fait qu’il y a surprise lors de la cassure du pivot. En effet ce dernier était parfaitement respecté au cours des 2 derniers mois.
  • Concernant l’état de la news, la surprise est présente: +13% sur le consensus des analystes avec une hausse modérée de +20% sur la variable profit. Le float est de 60 million d’actions.
  • Cependant cette surprise n’est pas « incroyable ». Elle n’a pas le pouvoir de déclencher une véritable explosion des cours de bourse (j’explique tout cela dans la formation au trading de news).
  • Donc soit le trade est pris avec un objectif de revente sur une résistance proche (car nous ne nous attendons pas à une grande tendance, donc pas de plan de trade de sortie de position sur retournement). Soit le trade n’est pas pris.
  • Les véritables trades de news, sont rares chaque année. On les reconnait tout de suite en quelques secondes. Cette semaine, nous avions un « petit » candidat mais aucun rapport avec le genre de cocktail explosif que nous recherchons pour faire des « coups » en bourse.

Bons trades

Cédric Froment

1 Commentaire

  1. pierre 19/08/2014 Répondre

    Bel article. Je n’avais pas vu cette petite video sur Brown & Ball.

    Suite à l’achat de ta formation « trading de news », j’ai par contre tout de suite été lire les sources que tu cites, soit pour les curieux un peu matheux : [ An empirical evaluation of Acounting Income Numbers : http://www.chicagobooth.edu/pdf/BallBrown1968.pdf ] puis Bernard 1 thomas : [Post-Earnings- Announcement Drift: Delayed Price Response or Risk Premium ? : https://umdrive.memphis.edu/cjiang/www/teaching/fir8-7710/paper/Delayed%20Price%20Response%20or%20Risk%20.pdf ] , [1990 – Bernard, Thomas – EVIDENCE THAT STOCK PRICES DO NOT FULLY REFLECT THE IMPLICATIONS OF CURRENT EARNINGS FOR FUTURE EARNINGS : http://deepblue.lib.umich.edu/bitstream/handle/2027.42/28288/0000041.pdf ] et plus récent [DO INDIVIDUAL INVESTORS CAUSE POST-EARNINGS ANNOUNCEMENT DRIFT? DIRECT EVIDENCE FROM PERSONAL TRADES : http://deepblue.lib.umich.edu/bitstream/handle/2027.42/28288/0000041.pdf%5D

    Je trouve assez remaquable qu’il existe des anomalies qui reposent tellement sur l’immuable réponse émotive des investisseurs face à un accident (la surprise), qu’elles ne peuvent d’une part pas être arbitrées par le temps, et d’autre part pas être utilisée par les fonds de pension classiques (qui en sont bien souvent les « victimes »). C’est un point essentiel qui m’a fait comprendre – tout novice que je suis – que tes stratégies **pratiques** pouvaient m’intéresser 🙂

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*