Retour d’expérience d’un trader qui a suivi l’effet papillon (DRB) & ses questions

Les retours d’expériences sont un vrai plus pour notre petite communauté.

Elles aident les traders à avancer.

Les questions que se pose Pierre, vous devez certainement vous les poser et j’y réponds en fin d’article

L’avis de Pierre sur cette nouvelle formation :

– comment il l’a situe parmi les autres

– les apports pour son trading

– ses questions (que je traite à la suite)

J’ai fini de lire et mettre en place la formation DRB. 

Elle est vraiment intéressante pour moi car :

* elle lie les échelles de temps, et dans les screeners les opportunités clean sont beaucoup plus lisibles de ce fait.

* Les typologies de conso weekly m’ont particulièrement intéressé, et au niveau daily, le coup des niveaux successifs permet de bien mesurer le resserement de la volatilité / consolidation sur pivot.

* en daily l’utilisation des resistances obliques, et la notion de qualité du pivot sont de sacrés plus.

* l’exemple de la page 42 confirme quelque chose que je pensais sans en avoir confirmation : en bottom de tight range en veille de news, si la news est negative dans ce cas, peu de chance que l’ordre à plage de déclenchement soit pris

Je résume, il y a beaucoup plus que cela, mais c’est ce qui m’a marqué.

———————————————————-
Si je me permet de résumer, dans tes formations swing (je schématise) :

– PEAD, LDM, RDM sont des plans de trade, chacun adapté à un comportement graphique court/moyen terme d’une action différent. La détection des patterns LDM et RDM ont été nettement améliorées lors de PEAD.

Après PEAD, j’ai appliqué les patterns PEAD à LDM et RDM (et plus uniquement les « W » de LDM / RDM)

– EABM : est un affinage supplémentaire de la détection de setup. EABM améliore PEAD (et de facto LDM et RDM)

– TPG, Gestion de la coupe : est un raffinage des stratégies de stop jusqu’à neutralisation (qui améliore LDM, RDM, PEAD). En fait à mon sens c’est une formation cruciale.

– DRB : est un raffinage et une extension de la détection de setup, qui augmente fortement l’ EDGE du trader avec la confirmation sur 3 échelles de temps, adjoint d’un screener plus généraliste et à la fois pointu.

———————————————————-
Observation :

* je paper trade les actions NASD, NYSE, euronext, DE. J’ai donc un paquet de screeners différents (LDM, RDM, PEAD, fois 4, en haussier)

* j’affiche les 3 screeners sur mes graphiques afin de voir quand une action est détectée par plusieurs screeners, tout en passant en revue tous les screeners (donc repassant beaucoup de doublons) ;

j’ai essayé de faire un screener synthétique, mais echec.

Je loupe des setup que j’identifie avec les screeners séparés (surtout du fait qu’ils ne présentent pas les même 50 premieres actions)

* J’ai aussi commencé à screener au delà de la limite des 50 de prorealtime (apres ta video), et je pousse jusqu’à 150 quand je me sens en forme.

———————————————————-
Mes questions (pratiques) :

* dans la mesure ou je procède par liste de surveillance (et pas post breakout), une action qui n’apparait pas un jour dans les 50 premieres a de fortes chances d’y apparaitre un autre jour (j’ai pas quantifié ça mais je l’ai remarqué).

Toi, tu fais quoi ? Tu pousses jusqu’à 200 sur tous les screeners sur ces 4 marchés ?

* le screener DRB m’a l’air d’être un screener synthétique capable de voir passer en mode pre-breakout tout ce que les 3 autres combinés peuvent voir (cf le nombre d’actions qu’ils renvoient, dans les 800 sur les marchés US par ex et le remplacement de conditions restrictives sur unité daily par la conjonction daily/weekly dans le cas swing).

Dans ce cas, ne serait-il pas préférable pour moi de me contenter de screener avec ce dernier, disons sur les 150 premieres de chaque marché, tout en affichant les indic LDM, RDM, PEAD, qui me permettent de m’alerter sur la possibilité de choisir un plan de trade plutot qu’un autre.

* Est-ce que quelle que soit l’action, le plan de trade, tu vérifie toujours la présence d’une possible news dans le futur proche  (la semaine qui suit) ?

———————————————————-
Merci d’avance, et félicitations pour ce set de formations qui donne un process de plus en plus cohérent et riche.


Pierre L.

Mes réponses aux questions de Pierre

Bonjour Pierre,

tout d’abord un grand merci pour tes retours d’expériences qui sont d’une qualité critique hors norme (en meme temps quand il s’agit de critiques positives c’est plus facile!)

Tu as précisément pointé du doigt les apports et les compléments de chaque formation, les unes par rapport aux autres.

Pour répondre à tes questions :

1 – Depuis presque un an, je ne screene pratiquement plus qu’en postbreakout.

Certes je passe à coté de pas mal d’opportunité, mais j’évite aussi l’overtrading.

Le gain de temps chaque soir est l’une de mes principales raisons.

A l’époque je screenais rarement au delà de 100/150 actions lorsque le marché était très bullish.

2 – Le screener DRB est un excellent compromis si tu souhaites rester en mode prebreakout, les opportunités affichées sont un mix honorable des 3 autres screeners (LDM, RDM, NEWS).

Avec un peu d’expérience, tu n’auras plus besoin d’afficher les indicateurs LDM/RDM pour reconnaitre le comportement de l’action et donc choisir le bon plan de trade.

3 – Oui je regarde systématiquement si une news va etre annoncée ou pas avant de prendre position.

Si le setup est vraiment parfait (très rare) il m’arrive de rester en position pendant la news.

Excellente continuation dans ton apprentissage

A bientot,

Cédric

2 Commentaires

  1. Ludo 28/03/2014 Répondre

    Bonjour Pierre et Cédric,

    il est possible de fusionner les explorateurs LDM & RDM . La démarche est très simple. Il suffit de partir du postulat que suivre un signal tous les jours pendant la construction de la figure n’est pas nécessaire. Donc il suffit de créer un filtre qui permet toutes les 3 barres de LDM de fournir un signal.
    Voici la démarche :
    a) LDM signal tous les 3 jours
    b) RDM signal tous les 3 jours
    c) fusionner les deux indicateurs
    d) Signaux tous les 3 jours sur l’indicateur fusionner

    Résultat le nombre d’actions à surveiller sur l’Euronext est divisé en moyenne par 2 ou 3 et aucune pattern n’est loupée. Je travail en ce moment suite à la dernière formation de Cédric sur un explorateur qui englobe toutes ces formations sauf PEAD.

    Bon courage

  2. Auteur

    Bonjour Ludo,

    effectivement c’est une stratégie de screening très pertinente et qui allège pas mal de travail de création de liste.

    Merci pour ton témoignage.

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*