faillite de l'etat LE PORTEFEUILLE ANTI-CRISE PLANÉTAIRE

S’enrichir pendant la FAILLITE de notre PAYS et des grandes BANQUES

Gagner pendant les PIRES CYCLES économiques

Nous risquons gros sans protection contre ces 5 choses:

1/ La dévaluation en une nuit de notre devise

(-50% sur notre pouvoir d’achat)

Elle sera déclenchée par la sortie de la France de l’Europe avec un retour à l’euro-franc. Cela dans le but de retrouver une économie compétitive.

Dévaluer une devise est une pratique courante pour tous pays ayant sa propre devise nationale.

arrowred5 Hors l’un des grands drames de l’Europe est que justement les pays forts comme l’Allemagne ont la même devise que des pays plus pauvres comme la Grèce.

  • La Grèce s’est réformée lourdement pour passer la crise…
  • hors l’histoire nous montre que la France n’est pas un pays qui se réforme mais qui fait des révolutions.

Et c’est pour cette raison qu’une révolution de type sortie de la zone euro devient une idée de plus en plus répandue dans les milieux politiques qui montent en popularité.

arrowred5 Cependant la conséquence d’un retour à l’euro-franc c’est la perte instantanée de -50% sur notre devise (et donc de tous nos actifs) par rapport à de l’euro-mark.

devaluation

2/ Un effet domino de faillite bancaire

(la perte totale de votre argent)

Si nous entrons en récession ou en déflation l’ensemble des actifs des banques vont chuter. Cela ne poserait pas de problème si ces banques n’utilisaient pas le levier et les dépôts de leurs clients pour spéculer.

arrowred5 Hors nous constatons qu’aucune séparation entre l’activité de dépôt et l’activité de marché n’a été réalisée par les grandes banques françaises, cela malgré les promesses du gouvernement.

  • Elles sont donc toujours autorisées à spéculer avec l’argent des épargnants et de leurs clients.
  • Et elles se font plaisir puisque les banques françaises et européennes sont celles utilisant le plus de levier au monde, il est supérieur à 20! Autrement dit elles achètent à tour de bras des actifs plus ou moins douteux sur les marchés financiers.
  • Et si ces actifs baissent de -5%, elles explosent en plein vol.

arrowred5 Hors l’économie est naturellement faite de cycles de déflation et de récession occasionnant des baisses de prix d’actif largement supérieures à -5%. Autant dire qu’avec la situation déflationniste et recessionniste qui se profil en Europe, il ne fait pas bon avoir un compte dans une grande banque.

Quand on nous dit que les derniers stress tests effectués sur 123 banques par 1000 actuaires donnent des banques en forme olympiques…

  • ce qu’on oubli de dire c’est que les stress test n’ont pas pris en compte la formation d’un cycle déflationniste ni recessionniste de l’économie,
  • ce qui pourtant arrivera dans le futur avec une probabilité de 100% puisque c’est le propre de l’économie.

3/ Une faillite de l’état Francais

(la perte quasi totale de votre argent)

Une faillite du pays implique la ponction pure et simple de tous les comptes en banque des français qui sont rémunérés du type Livret A, Codevi, PEL, Fonds monétaires,etc.

  • Car si vous ne le savez pas encore, l’argent de ces comptes est investi par la banque dans des obligations d’état français. La banque vous verse une partie de l’intérêt perçue et elle se gave avec le reliquat.
  • Le problème c’est que s’il n’y a plus de croissance dans le pays, l’état ne gagne plus rien et il n’est plus en mesure de payer les intérêts de ses emprunts et encore moins de rendre l’argent aux investisseurs.
  • Et c’est ce à quoi nous sommes en train d’assister, la France est en situation de faillite. La video ci-contre explique bien ce phénomène.

Une autre conséquence d’une faillite de l’état est sa sortie de la zone euro avec un retour au franc avec les conséquences expliquées dans le point 1/.

(le dossier anti-crise est finalisé et disponible)

4/ Un événement grave stoppant ponctuellement le fonctionnement du pays

(plus aucun moyen de paiement )

Un acte climatique ou terroriste peut plonger le pays dans le noir et sans énergie ni ravitaillement pendant plusieurs mois. Dans une telle situation, plus la peine d’imaginer pouvoir utiliser de l’argent papier pour payer quoi que ce soit.

arrowred5 Une attaque terroriste sur les transformateurs électriques des centrales nucléaires (par des drones ?) aurait pour conséquence de plonger la France et d’autres pays sans courant pendant plusieurs semaines (la France étant un très gros fournisseur d’électricité).

Le changement et la fabrication de ces transformateurs prendraient des semaines voir des mois… votre carte bleu ne servirait plus à grand-chose dans une telle situation.

arrowred5 Un événement climatique d’ampleur de type gros tremblement de terre ou tsunami aurait le même genre de conséquence catastrophique (les États-Unis, la Thaïlande, le Japon, ne sont que de récents exemples).

arrowred5 De même qu’un Bank Run (retraits massifs aux guichets ou par virement de tous les épargnants) sur fond d’une faillite bancaire systémique déclencherait l’arrêt de toutes les transactions bancaires pour stopper l’hécatombe.

Là aussi, la situation peut rapidement dégénérer en guerre civile et en mouvements populaires dangereux.

Face à un tel événement, une vie bien rangée peut virer au drame sauf si quelques ajustements de précaution ont été réalisés.

5/ Perdre son épargne pendant un cycle économique ravageur

(la perte partielle à totale de votre argent)

Ne pas avoir un portefeuille capable d’affronter tous les cycles de l’économie c’est au mieux perdre chaque année son pouvoir d’achat, ou au pire perdre toute l’épargne d’une vie sur un événement ponctuelle et d’une violence extrême sur les marchés financiers.

Sans même parler de prendre en compte les 4 premiers risques… le simple fait de gérer un portefeuille d’actif financier constitue un réel risque. Très peu d’investisseur long terme ont les connaissances pour construire un portefeuille simple mais performant dans tous les cycles économiques.

arrowred5 Ainsi certains investisseurs se mettent à renforcer leur portefeuille en actions alors que nous sommes en haut d’un cycle de prospérité (chose que personne ne peut savoir à l’avance). Ils se prennent alors de plein fouet des krachs qui peuvent atteindre -80%.

arrowred5 Tandis que d’autres investisseurs seront de véritables fanatiques d’or physique et subiront des décennies de perte sans vraiment comprendre comment gérer un portefeuille qui s’adapte aux cycles de l’économie.

arrowred5 Il y aussi les investisseurs qui essayent d’anticiper les grandes tendances de l’économie et qui finissent par se ruiner car personne n’est en mesure de voyager dans le temps.

arrowred5 Les investisseurs en obligations se font quant à eux laminer par les périodes d’inflation.

arrowred5 Et enfin les investisseurs peureux qui restent sur du cash à faible rémunération se font voler chaque année par l’inflation et perdent intégralement leur pouvoir d’achat à long terme.

La solution est du coté des investisseurs paresseux qui n’anticipent rien.

Comment se préparer à affronter un ou plusieurs de ces événements majeurs

1/ Régler le problème de la dévaluation sauvage et ponctuelle

Le fait d’avoir une diversification géographique de ses avoirs ne suffit pas.

Car si vous avez des euros dans un compte bancaire étrangers, lors de la dévaluation votre banque fera le change en euro-franc et non en euro-mark en se basant sur votre pays de résidence ou votre passeport.

Il faut donc soit avoir:

  • son cash investi sur des actifs sans risque qui ne seront pas dévalués en euro-franc
  • une diversification en devise sans risque de perte significative sur le change grâce à la mise en place d’un portefeuille anti-crise.

Cette devise étrangère est bien précise et dépend de plusieurs facteurs personnels de vie (dépenses futures, temps passé à l’étranger, lieu de retraite, achat immobilier à l’étranger,etc)

2/ Régler le problème de la faillite bancaire

Chaque citoyen doit partir du principe qu’il ne faut pas compter sur la garantie des 100 000€ et prendre ses responsabilités.

  • La 1ere grande décision à prendre est de sortir tous ses avoirs des grandes banques françaises.
  • Puis il faut ouvrir un compte courant dans une des 4 dernières banques saines de France. Et cela pour ses dépenses courantes mais pas pour ses placements (sinon ils se retrouveront en dette française).
  • Il faut ensuite opter pour une diversification géographique dans l’un des 15 meilleurs pays du monde. L’idée est d’ouvrir un compte non résident dans une banque solide et capable de résister à un cycle recessionniste et déflationniste.

Pour cela il faut apprendre à identifier en quelques minutes une banque solide… d’une banque qui va faire faillite.

Puis le 2eme niveau de sécurité est de mettre en place une diversification institutionnelle de ses actifs financiers chez des émetteurs solides afin de diluer et d’éviter le risque de faillite.

3/ Régler le problème de la faillite de l’état et de son défaut sur la dette

Ici, le but est de ne pas posséder d’actif en dette française.

Il faut donc sortir de tous les actifs en dette française pour éviter la ponction intégrale de vos placements ( Livret A, PEL, Codevi, fonds monétaires,etc).

  • Mêmes les comptes courants non rémunérés des banques françaises sont investis en obligations françaises et permettent aux banques de gagner de l’argent sur les rémunérations de ces obligations. Gardez le moins de cash possible en compte courant. Il ne faut pas dé-bancariser mais bien loger ses actifs.
  • Avoir son cash investi sur des actifs sans risque et qui ne seront pas dévalués en cas de retour à l’euro-franc suite à une faillite de l’état. Car une faillite de la France impliquerait une sortie de l’euro et un retour à la devise nationale et donc à une dévaluation de type extraordinaire.
  • Avoir une diversification géographique de ses actifs pour éviter une confiscation du gouvernement liée à une situation d’urgence de faillite de l’état. Cette confiscation peut avoir lieu sur de nombreux actifs et titres de propriété, l’or étant le plus évident en cas d’un nouveau Bretton Wood.

4/ Régler le problème d’un arrêt de fonctionnement du pays

Dans une telle situation, avoir un compte hors du territoire et de quoi financer un départ brutal et à court terme deviendrait vital.

De nombreuses familles de pays en guerre ont tout perdu, du jour au lendemain, sur un simple renversement national. Et ils n’ont pas de quoi financer un départ.

Quelque soit le déclencheur (attaque terroriste, bouleversement climatique, embargo, rébellion et guerre civile,etc), se retrouver dans une ville ou un pays en état de crise humaine est extrêmement dangereux pour vous et votre famille.

Un compte bancaire de non résident à l’étranger et déclaré au fisc est parfaitement légal.

Il peut sauver la mise de à nombreuses situations à risque. De même qu’il est très important d’avoir quelques pièces d’or pour financer un départ en urgence.

Car dans ce genre de situation, la majeur partie des activités humaines marchent au troc.

5/ Régler le problème des cycles économiques imprévisibles et destructeurs

Si on fait abstraction des 4 premiers risques… le simple fait de gérer un portefeuille d’actif financier constitue un réel risque.

Très peu d’investisseur long terme ont les connaissances nécessaires pour construire un portefeuille simple mais performant dans tous les cycles économiques.

Si vous ne connaissez par encore Harry Browne et son portefeuille permanent, sachez que son approche est la meilleure au monde pour obtenir des rendements réguliers avec un risque faible et un UNIQUE arbitrage une fois par an.

La question est maintenant de savoir comment parfaitement construire un portefeuille qui solutionne à la fois les 4 premiers risques en plus de celui du risque des cycles économiques.

arrowred5 Pour cela il faut que les actifs détenus soient sur les produits le plus physique possible.

arrowred5 Il faut aussi réduire le nombre d’intermédiaires entre l’investisseur et son actif physique afin de réduire les risques.

arrowred5 Il faut trouver des solutions pour que les frais de détention et d’arbitrage soient extrêmement faibles.

arrowred5 Il faut aussi diversifier géographiquement ce portefeuille qui génèrera des performances réelles positives (nettes d’inflation) quelque soit la devise ou le cycle économique du pays ciblé.

arrowred5 Il faut aussi que l’investisseur ait la possibilité de retirer instantanément de l’argent liquide en cas d’urgence ou pour une rente mensuelle

Mettre en place un portefeuille anti-crise planétaire avant qu’il ne soit trop tard

A ne surtout pas faire!

La peur mène parfois des personnes tout à fait équilibré à prendre des décisions catastrophiques.

Ainsi certains investisseurs voudront transformer l’intégralité de leur patrimoine en or, en obligation, en actions, en immobilier,etc.

Ce genre de décision extrémiste peut effectivement payer à moyen terme si l’investisseur est dans le bon cycle économique.

Le problème c’est que personne ne sait quand commence et quand finit un cycle (et encore moins quelle type de visage il aura).

D’autres investisseurs décideront de carrément s’isoler à la campagne avec un potager et des boites de conserves.

C’est une très bonne idée si vous êtes fait pour cela, par contre si vous êtes habitué à vivre avec des normes occidentales et modernes cela se terminera sans doute par une catastrophe personnelle.

L’argent est fait pour nous faire vivre mieux, mais il ne doit pas diriger nos vies.

.

Pourquoi un portefeuille permanent comme base de portefeuille anti-crise?

Si prendre ses précautions en évitant des actifs à risque est une chose… avoir un plan solide à long terme en est une autre.

Par exemple, le fait de dé-bancariser tout son patrimoine n’est pas un plan pertinent à long terme car, sauf à être un ermite, il faut vivre avec son temps pour être heureux.

La structure du portefeuille permanent de Harry Browne à fait ses preuves.

Il faut maintenant l’adapter aux conditions actuelles de notre système financier. A savoir: trouver les bons produits, les bonnes institutions, les bons émetteurs….mais aussi diluer ce risque géographiquement, en devise, en pays, et de manière à ce qu’en cas d’événement majeur, l’investisseur s’enrichisse.

Ainsi l’investisseur ne vivra plus dans la peur.

Et même si aucun événement grave ne devait arriver, l’investisseur a la tranquillité d’avoir un portefeuille qui surfe sur tous les cycles économiques et qui le sécurise de n’importe quel type de crise.

Il faut donc une approche équilibré et paresseuse pour s’enrichir sur les cycles économiques.

Mais il faut aussi les bons outils pour sécuriser ce portefeuille.

Et c’est le sujet de la formation du portefeuille anti-crise. Un document exclusif que vous ne retrouverez nul part ailleurs puisque j’ai moi même fais mes recherches sur le terrain: national et international.

.

Ce que vous allez apprendre dans cette formation

arrowred5 L’alternative complètement méconnue en France pour faire fructifier la partie cash de son portefeuille en toute sécurité et hors d’Europe

arrowred5 Construire son portefeuille avec des actifs physiques quelque soit son pays de résidence

arrowred5 Diversifier son patrimoine avec un portefeuille anti-crise dans une 2eme devise

arrowred5 La matrice des différents niveaux de sécurité du portefeuille anti-crise

arrowred5 Le portefeuille spéciale zone euro et les actifs physiques et sécurisés à choisir (ils se comptent sur les doigts d’une main parmi des centaines possibles)

arrowred5 Le seul tracker sur l’or (hors France) et qui a un véritable stock physique à 100%

arrowred5 Les 3 approches à mixer pour une flexibilité et une sécurité maximale pour la partie or du portefeuille

arrowred5 Comment acheter du physique (or, obligations, actions, cash) en réduisant le nombre d’intermédiaire entre l’investisseur et son actif

arrowred5 Quels actifs il faut absolument éviter

arrowred5 Les banques et les courtiers à fuir et à choisir en France

arrowred5 Quels pays et quelles banques choisir hors zone euro pour éviter la faillite bancaire, la faillite étatique, la confiscation et la ponction

arrowred5 La méthode en 4 étapes pour reconnaitre par soit même une bonne banque (+ 2 cas pratiques)

arrowred5 Quels courtiers hors zone euro choisir pour bénéficier d’une sécurité et d’une diversification exceptionnelle

arrowred5 Comment diversifier ses supports physiques et diluer le risque des émetteurs

arrowred5 Ridiculiser les plus grands économistes et gérants: l’étude ultra poussée pour comprendre les mécanismes des 4 cycles économiques et de leurs actifs stars

arrowred5 Les exemples de portefeuille pour le Canada, les US, l’Australie, l’Asie, Angleterre

arrowred5 Mettre concrètement en place une diversification géographique quand on vit en France ou ailleurs

arrowred5 Ce qu’on ne vous a jamais dit sur l’inflation et pourquoi la plupart des gérants ne vous en parle jamais

Le portefeuille anti-crise planétaire en images

Depuis que le président Nixon a fait son annonce en aout 1971 de la fin du dollar adossé à l’or, l’or a commencé à fluctuer au gré de l’offre et de la demande.

Le portefeuille permanent de Harry Browne est donc née ce jour là et voici les résultats ci-dessous:

(Cliquer sur les images pour agrandir)

.

Évolution annuelle du portefeuille depuis 1972

  • La courbe bleu nous montre l’évolution de ce portefeuille en comparaison des actifs qui le constitue.
  • La régularité et la sécurité de ce portefeuille sont ses atouts majeurs quelques soient les cycles économiques.

.

Évolution journalière du portefeuille depuis 1972

  • En bleu nous avons l’évolution du portefeuille à un rythme journalier.
  • En orange les amplitudes de baisse.
  • La pire baisse à eu lieu en 2008 et est restée très maitrisée (-14.07% sur les trackers).
  • Sachant qu’il n’y qu’un seul arbitrage par an, l’investisseur ne subira jamais le stress de la volatilité du portefeuille.
  • A noter qu’en moyen les baisses sont de -8%.

.

Évolution journalière sur tracker depuis 2004

  • Depuis qu’il existe des trackers répliquant l’or (2004), il est possible de suivre ce portefeuille permanent avec 100% de trackers.
  • En vert est représentée l’évolution au jour le jour du portefeuille et en bleu celle du S&P500.
  • La formation explique comment aller bien plus loin que de simples trackers qui présentent le plus souvent un risque de contre parti (et surtout en Europe!).

.

Un pouvoir d’achat conservé chaque année, quelque soit le niveau d’inflation

inflation portefeuille anti crise harry browne

  • Le graphique ci-dessus nous montre les performances nettes d’inflation du portefeuille depuis 1972.
  • Cette façon de gérer ses actifs est un exemple de régularité.
  • Le portefeuille bat l’inflation de manière remarquable.
  • En plus de conserver son pouvoir d’achat, l’investisseur s’enrichit chaque année quelque soit les cycles économiques.
  • Hors la plupart des portefeuilles boursiers sont performants pendant certains cycles avant de complètement décevoir ensuite.

Une approche pour les investisseurs qui redoutent le pire

  • Un choix de support ultra sécurisé pour s’enrichir davantage si un événement majeur survenait.
  • Ainsi qu’une diversification géographique et institutionnelle de qualité.

Une approche pour les investisseurs paresseux

  • Aucune décision humaine, un unique arbitrage par an et des couts ridicules.
  • Un portefeuille 100% passif.

Accès à la formation complète

Juste après votre commande, vous recevrez un email avec l’accès au répertoire de la formation.