T’es trader DONC tu sers à rien !

Souvent quand je parle de mon activité de trader autour de moi, on me dit que je ne sers à rien!

Que cela n’apporte rien au monde, que c’est improductif pour la planète et que j’encourage les dérives du capitalisme.

C’est effectivement une facette de la vérité.

Cette croyance cumule tous les côtés les moins glorieux de l’activité de trading. C’est un espèce de « prêt à penser » ressorti en pré maché sur un plateau pendant les diners.

Avec un tel phrasé, on gâte son égo: on associe sa propre image à celle de Mère Teresa plutôt qu’à celle de Gordon GekKo.

Mais on oublie régulièrement que cet horrible système capitaliste est responsable de tout notre confort de vie actuel: une personne au RSA vit dans un confort de vie bien supérieur à celui d’un roi ou d’un Prince il fut jadis un temps…

C’est la destruction créatrice qui a permis tout cela.

Il est horrible de détruire les emplois d’une entreprise de taxi-chevaux qui affronte la fin de l’ère du déplacement en charrette….mais ces mêmes employés vont retrouver du travail chez Ford avec l’arrivée des voitures.

Cette destruction créatrice c’est le capitalisme. Et c’est ce qui colle le mieux aux aspirations de l’être humain: le besoin de progresser et de partager en permanence.

L’investissement en bourse, la spéculation sur les marchés, c’est l’oxygène du système capitaliste.

Quand on a compris cela, et que l’on dépasse des idées limitantes que certains politiciens ont délibérément packagé, on commence à réfléchir par soi-même.

Alors, comment se rendre directement productif pour la société quand on est trader? Ou d’ailleurs si l’on perçoit un revenu universel (car nous voilà aux frontières de l’ère oisive…)

Je réponds à cette question dans la vidéo du jour.

Bon visionnage – Cédric Froment

2 Commentaires

  1. Boucher 18/07/2017 Répondre

    Hello Cédric
    Encore une belle analyse de ta part, qui révèle si il le fallait encore tes belles qualités d’âme ou d’espèce humaine au choix..
    Merci de ce que tu nous fait partager au quotidien.
    Belle continuation à toi et tous les tiens.

    Olivier.

  2. RODRIGUE 18/07/2017 Répondre

    Belle analyse ….
    Au moins c’est dit et avec brio ….
    Je suis content de t’avoir et fier de faire partie de la « Secte Cédric Froment »
    Didier

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*