Trader Débutant – Bilan et questions après 3 semaines de trading

Franck n’est pas comme mes autres traders, il détient le record d’échanges d’e-mails sur ses 2 premières semaines de trading ! J’en rigole car cela m’a fait plaisir de faire avancer à grande vitesse un trader sur-motivé.

J’ai reçu hier un mail de Franck, et je vais lui répondre directement ici car je pense que ses questions concernent beaucoup de traders.

Mail de Frank – Bilan et questions après 3 semaines de trading

« Bonsoir Cedric,

Je lis avec toujours autant d’intérêt vos articles réguliers sur votre site.

Mille mercis pour tous ces précieux conseils qui plus est gratuits !

Apres 3 semaines à utiliser vos deux méthodes RDM + LDM, je suis heureux de pouvoir témoigner que cela marche !

Près de 30 % de gain hors coût en à peine moins de dix trades.

Bon, mon enthousiasme est fortement pondéré par :

1/ les sommes vraiment trop faibles pour espérer m’enrichir

2/ les couts exorbitants de mon courtier, sur le marché US notamment (saxobank qui facture 40 dollars pour un A/R quelque soit le montant investi …)

3/ le fait que je me demande si ce fort % n’est pas directement corrélé à la puissante tendance haussière de ces deux derniers mois, et que cela ne va surement pas durer …

J’ai une petite question à vous soumettre : vous dites qu’il faut être sélectif, aussi combien de valeurs gardez-vous dans votre sélection en moyenne, pas celles que vous tradez mais celles que vous suivez jusqu’à ce qu’elles vous paraissent mures pour prendre position ?

Merci encore de nous faire régulièrement partager votre expérience !

A bientôt

Frank »

basics-of-trading

Ma réponse à Frank

Je constate que les questions de vos 2 premières semaines ont été très constructives pour votre activité de trading à domicile !

Vos progrès ont été rapide. Cependant votre courbe d’ascension ne fait que débuter. Je m’explique, LDM et RDM sont des méthodologies de trading qui deviennent redoutables dans 2 situations précises :

1/ Lorsque le marché dans son ensemble leur est favorable

Entre mi décembre 2012 et actuellement fin janvier 2013, nous vivons des conditions de marchés relativement facile. Ce ne sont pas des conditions fantastiques mais elles permettent de réaliser aisément des trades gagnants. Et cela même si vous choisissez vos trades sans être très qualitatif.

2/ Lorsque le trader devient capable de dissocier les meilleurs figures graphiques

Que le marché soit bon ou mauvais, si le trader est capable de reconnaitre les meilleures figures, alors il sera capable de tirer le meilleur des méthodes de trading RDM et LDM.

Biensur, si en plus de cela le marché décide d’être généreux avec une forte tendance, cela permettra au trader sélectif d’optimiser ses performances en exécutant davantage de bon trade.

Afin d’acquérir cette capacité à discerner une bonne figure graphique d’une mauvaise, il n’y a pas de secret. Il faut suivre ses screeners quotidiennement et être très attentif à la pureté des graphiques des actions.

Un trader débutant et un trader expérimenté seront capables de vous dire qu’une action à une belle configuration graphique si on leur présente un cas d’école sous les yeux.

Là où la différence se fait, c’est face à une configuration graphique moyenne. Le trader expérimenté sera capable de dire que la figure n’est pas assez propre et que donc il vaut mieux rester en dehors. Tandis que le trader débutant sera davantage confronté à un dilemme.

L’astuce est la suivante :

  • si un graphique est vraiment trop beau pour etre vrai (évolution des cours + volume en accord + diminution de la volatilité + beau pivot) alors c’est que le trade vaut la peine d’etre joué.
  • si le graphique suscite trop de questions, c’est qu’il vaut probablement mieux rester en dehors.

Le nombre de titre que je suis dans ma liste de surveillance varie en fonction de l’état du marché. Cela peut aller de 5 à plus de 25 titres.

Concernant les couts des transactions, Interactive Brokers est l’arme ultime pour oublier les frais de courtage. A lire absolument : vos 3 questions sur interactive brokers.

Si votre capital est trop faible, ne sous estimez pas la puissance des intérêts composés. Raisonnez davantage sur le long terme.

Frank, vous êtes en train d’intégrer à votre vie une routine de trading peu contraignante que vous pourrez suivre jusqu’à vos 87 ans. L’avidité est l’ennemi du trader. Je vous recommande de développer vos capacités en trading tout en faisant grossir petit à petit votre capital.

Je vous souhaite une bonne continuation dans cette activité.

A très bientôt,

Cédric

0 Commentaire

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*