Leçon 2 : Ce qu’il faut retenir des meilleurs traders à domicile

Le trader : entrez dans la vie de ces extra-terrestres du boursicotage

3 succes stories qui font rêver !

Ce que vous allez apprendre

 

  • Qui sont les meilleurs traders indépendants et comment ils ont fait fortune depuis chez eux.
  • Quelles sont leurs stratégies et leurs secrets pour gagner en bourse.
  • Pourquoi le marché des actions est l’endroit le plus exceptionnel pour s’enrichir.

 

En partenariat avec prorealtime trading banniere reduite

Révélations chocs !

 

Pour gagner durablement en bourse il faut trader peu mais bien choisir ses opportunités.

Plus on passe de temps devant la bourse au cours d’une journée, plus le stress généré nous amène à faire des bêtises… travailler moins pour gagner plus est une réalité en trading.

Le grand secret est de surveiller régulièrement la bourse, mais sans y passer trop de temps.

Avoir une routine de 30 minutes par jour est tout ce qu’il vous faut pour investir comme les plus grands traders.

Le trader français qui “coupe”

Sylvain Duport, le trader français de génie

Ce trader s’est fait connaitre grâce à un concours boursier organisé par Cortal Consor et le magasine Capital.

Les participants tradaient avec de l’argent réel et la mise de départ était de 1000€ à 1500€.

C’est donc en 2003 que ce trader s’est révélé avec une performance de +4000% en à peine 4 mois de concours boursier.

De nombreux jaloux criaient au scandale pourtant les positions étaient retransmises avec un simple différé de 24H.

Sachant que Sylvain Duport fait du swing trading, c’est à dire qu’il conserve ses positions sur plusieurs jours voir plusieurs semaines, il était très facile et opportun de dupliquer son portefeuille.

J’ai personnellement suivit ce trader de génie de très près et j’ai pu observer comment il construisait de telles performances.

 

En 2004, il se ré-inscrit et il cloue le bec à tous ses détracteurs en réalisant une performance de +8400% en à peine 6 mois.

Ce trader à domicile ne possède aucun matériel particulier hormis un ordinateur, une connexion internet reliée à son courtier et surtout une bonne compréhension de la psychologie des investisseurs qu’il décrypte sur de simple graphiques de bourse.

En tradant les cassures de support et résistance pour jouer les accélérations des prix, ils parvient à faire passer son compte personnel de 750€ à 333 000€ en à peine 1an et demi.

Depuis Sylvain est millionnaire et continue de trader en compte propre son argent depuis son domicile.

 

Pour le trader Sylvain Duport, “la chose la plus importante est la coupe”

En effet, le plus dur est de revendre rapidement les positions qui ne sont pas profitables.

Sur ses nombreux trades, seule une infime minorité seront vraiment rentables.

Tous les autres consiste à être revendu avec une toute petite plus value, une faible moins value ou flat (c’est à dire sans perte ni gain).

 

Prenons l’exemple de son 1er mois de concours boursier

Le trader

Sur 45 trades du mois de janvier (+600% de gains):

  • 8 sont en perte
  • 37 en gain…. là tout de suite ça fait rêver mais ne vous laissez pas aveugler.
  • 5 trades ont délivré la totalité de la performance.

 

En d’autre terme, sur 37 trades gagnants, seulement 5 sont “vraiment” gagnant, les 32 autres auraient put etre clôturés en flat ou avec une petite perte sans pour autant impacter la performance du portefeuille.

 

A retenir de notre génie français

Sylvain trade essentiellement les cassures de niveau (appelées aussi breakout) pour jouer une accélération des prix.

Il préfère fermer rapidement une position, quitte à louper une accélération des prix plutôt que de risquer des pertes. C’est un choix délibéré.

Tout est histoire de gestion du risque.

Avoir raison moins de 30% du temps est largement suffisant pour devenir un trader rentable si vous maitrisez bien “la coupe”.

Si en plus d’être un bon gestionnaire, vous devenez bon en analyse des configurations techniques prêtent à exploser en bourse, alors une belle carrière de trading vous attend.

Le trader Sylvain Duport dans la presse

Le Trader

Cliquez pour agrandir

.

.

Performance en 6 mois de concours boursier avec de l’argent réel (2004)

Le trader Duport

Cliquez pour agrandir

.

.

Une journée avec le trader Sylvain Duport

Le trader

Cliquez pour agrandir

.

Le trader qui gagne quand il ne suit pas la bourse en direct

Nicolas Darvas, le trader globe trotter

Cet homme est un véritable outsider de wall street. Il gagna 2 millions de dollars en spéculant sur les actions américaines entre 1952 et 1960.

Darvas n’a rien à voir avec tous les investisseurs de Wall Street et c’est cela qui explique sa réussite exceptionnel en bourse.

Le trader darvasCet homme était un danseur professionnel en tournée internationale. Il passait ses journées à faire le tour du monde pour s’épanouir dans cette activité.

C’est seulement la nuit, bien au calme, qu’il épluchait des centaines de graphique de bourse pour trouver les quelques actions qui se démarquaient du reste.

Son approche était comme tous les grands traders, 100% visuelle.

Tout d’abord il identifiait une action avec une forte tendance haussière sur les derniers trimestres.

Celle-ci devait avoir développé “une pause” de plusieurs semaines. Il appelait ce genre de consolidation latérale, une “box” (boite).

Puis lorsque l’action se réveillait et émergeait de cette boite il l’achetait.

Il ne tradait que pendant les marchés haussiers et restait inactif pendant les marchés baissiers.

 

Ce qui est réellement incroyable dans cette succes story

Ce trader obtenait ses graphiques avec un ou plusieurs jours de décalage en comparaison des investisseurs qui étaient sur Wall Street.

Ses derniers avaient accès au flux de cotation en continu.

Cette contrainte le poussait être très méticuleux sur ses niveaux d’entrées qu’il programmait à l’avance auprès de son courtier, ainsi que sur la qualité “graphique” du comportement de l’action.

 

le trader Darvas

 

Cette anecdote contient le vrai secret pour réussir en trading

Constatant son succès, Darvas prit la décision de faire une pause dans sa carrière de danseur / globe trotter pour s’installer à Wall Street.

Il pensait qu’en étant directement installé dans le temple de la spéculation il serait plus réactif et gagnerait encore plus d’argent.

 

La réalité en fut tout autre :

  • Il se retrouva au contact de tous les spéculateurs médiocres de wall street et se mit à partager leurs blagues, leurs soirées et…leurs tuyaux.
  • Il commença à spéculer de plus en plus, en étant de moins en moins sélectif.
  • A cause du stress engendré par un suivi intensif des marchés chaque jour, il se mit à cumuler les erreurs.

Le trader nicolas DarvasSuite à cette malencontreuse expérience, Darvas quitta très rapidement Wall Street. Il compris qu’il avait perdu son équilibre émotionnel en dédiant 100% de son temps à la bourse.

En effet, il outre passait toutes ses règles prudentielles de trading à cause du contact continu qu’il entretenait avec les marchés et les investisseurs. Son esprit était pollué et sa lucidité atteinte.

Il se rendit compte qu‘il lui fallait retrouver rapidement l’harmonie d’antan entre : sa passion pour la danse, le voyage et la spéculation. Il retrouva vite son succes en bourse après avoir quitté Wall Street.

A retenir du globe trotteur

Les seuls bons tuyaux en bourse sont les délits d’initiés, mais personne n’y a accès. Donc quand un collègue vous annonce qu’il à un tuyau… fuyez!

Rester loin de la bourse la journée permet d’obtenir un équilibre émotionnel entre sa famille, son travail, ses hobbies et le trading.

Commencer à suivre la bourse pendant la journée entame cet équilibre et pousse le trader à faire de nombreuses fautes.

Une routine de 30 minutes chaque soir est parfaite pour gérer un portefeuille performant comme celui de Darvas.

 

 

Le trader Nicolas Darvas

 

 

Pour conserver cette symbiose et trader jusqu’à ses 99 ans en étant profitable, il faut :

 

  • trader peu, en étant très qualitatif
  • passer très peu de temps devant la bourse pour ne pas entamer sa lucidité
  • acheter des actions fortes lorsqu’elles reprennent leur tendance suite à une pause (une box)

 

Le trader de leaders de marché

Dan Zanger, le trader au record du monde +164 000% en 2 ans

Cet américain a débuté le trading en regardant une émission télévisé qui expliquait comment interpréter et trader les figures géométriques (chartistes) que dessinent les prix des actions. Il était alors gérant d’une entreprise de construction de piscine.

Ils s’est donc mis à suivre les marchés en parallele de son activité d’entrepreneur. Au début il tradait tout et n’importe quoi jusqu’à comprendre qu‘il fallait combiner ces figures chartistes à une forte tendance haussière au préalable.

En affinant son trading, il a compris que l’analyse visuelle des prix marchait très bien sur les petites et moyennes capitalisations.

Et lorsqu’on combinait une annonce de résultats très positive, à une figure de consolidation sur une petite capitalisation… le cocktail devenait explosif.

Il a donc commencé à devenir rentable à partir du moment où il se concentrait sur ce mix.

Mais pendant les années 1998 et 1999, la bulle des technos à littéralement bouleversée les règles du jeu.

L’ensemble des actions du secteur internet explosaient à la hausse les unes après les autres. Ce phénomène a été enregistré pendant 2 années. Dan Zanger se contentait donc d’acheter les actions qui émergeaient d’une consolidation latérale des prix en les revendant plus haut.

Dan reconnait avoir été là au bon endroit au bon moment avec la bonne méthode de trading.

Il utilisait le levier maximum (il est de 3) autorisé par son courtier. Autrement dit s’il avait 50 000$ sur son compte il pouvait acheter 150 000$ d’action car le courtier lui prêtait 100 000$. Cela est toujours le cas pour tous les opérateurs qui traitent les actions US notamment.

 

A ce petit jeu il a réussi à faire progresser son compte de trading

de 11 000$ à plus de 18 millions de $ en 18 mois,

et 42 millions en 2 ans.

Vous pouvez voir toute l’audit de son compte en cliquant ici.

Lorsque la bulle des technos a implosé, il a continué à trader très agressivement les actions plutôt que de rester sur la touche ou d’abaisser son exposition.

Une certaine nuit, le secteur sur lequel il était totalement investi en levier, a été lynché et le lendemain à l’ouverture des bourses il a perdu plus de 30% de son portefeuille à cause d’un gap baissier (trou de cotation).

 

le trader danDan a décidé de prendre des vacances bien méritées sur son yatch en restant loin des bourses et de la tentation de spéculer en marché baissier.

Lorque le marché baissier s’est terminé en 2003, Dan est revenu en force et a fait un nouveau carton.

La taille de son portefeuille étant très conséquent, il ne peut plus investir aussi agressivement qu’à ses débuts mais ses performances annuelles demeurent hors normes.  Il est chaque année cité dans Fortune, Forbes,etc.

 

Comment le trader Dan Zanger s’y prend-il ?

  • Tout comme l’ensemble des meilleurs traders du monde, Dan Zanger gagne son argent principalement en jouant la hausse des actions.
  • Il repère les actions les plus fortes : les leaders de marché ou les roquettes de marché, puis il les achète après une consolidation des cours de bourse.
  • En plus de constater une force des prix sur le graphique d’une action, il veut que l’entreprise soit aussi un leader dans son secteur d’activité économique.

Il aime avoir une entreprise qui publie chaque trimestre des bénéfices en hausse et supérieur à +50% et idéalement supérieur à +100%. Pareillement pour le chiffre d’affaire. Cependant pour lui le comportement des prix d’une action est ce qu’il y a de plus important.

  • Il est très attentif aux annonces de résultats pour timer ses achats. Il aime acheter sur force lorsque les opérateurs se ruent en masse sur l’action suite à une annonce qui surprend tout le monde.
  • devenir trader record du monde trading Il conserve ses positions de quelques jours à plusieurs semaines.
  • Il est obsédé par les volumes de transaction sur une action, pour lui c’est l’énergie d’un titre.

Lorsqu’il achète un titre, il veut voir des gros volumes de transaction qui révèlent l’intérêt des acheteurs. Sinon il préfère sortir rapidement d’un titre quitte à le racheter le lendemain.

 

 

A retenir du supertrader

Les petites et moyennes capitalisations amplifient les hausses quand les investisseurs se mettent à acheter. Ce sont les actions les plus rémunératrices pour spéculer.
Le meilleur moment pour acheter une action est lorsqu’elle émerge d’une base avec de forts volumes.

Les actions leaders de marché sont les meilleurs candidats.Idéalement leurs résultats trimestriels connaissent  une croissance supérieur à 100%.

Timer son achat avec une news permet d’accroitre les probabilités de réussite d’un trade.

Spéculer de quelques jours à quelques semaines permet de capturer une grande partie de la tendance.

 

Dan Zanger trade à domicile… sur son Yacht

Pas trop mal comme pré-retraite

 

Envie d’en savoir plus ?

Vous devez relever ce défi ! (cet article en fait partie)

Télécharger mon livre

livre-jai-teste-les-meilleures-stratégies-pour-gagner-sur-les-actions copie

 

ACCÈS DIRECT

à toutes les leçons:

Leçon 1

Leçon 2

Leçon 3

Leçon 4

Leçon 5

Leçon 6

Je suis Cédric Froment, trader sur les actions depuis plus de 10 ans.

Sur mon blog, je vous explique comment devenir trader, et je partage

avec vous tous mes meilleurs conseils.

cedric froment

Vous faites partie du programme avec :

-> un accès aux 6 leçons

-> un accès au kit de démarrage trader (email du 7ème jour)

 

0 Commentaire

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*