Vos questions 19/04/2017

Chers élèves,

chaque mercredi matin je tourne une vidéo dans laquelle je fais un point marché,

mais aussi dans laquelle je réponds à toutes vos questions posées sur cette page.

Vous pouvez me poser votre question ci dessous.

 

Remarques importantes:

  • Votre question doit être courte et précise (et concerne un cours de l’école)
  • Prenez quelques secondes pour lire les questions des autres élèves afin de ne pas reposer la même question 🙂

18 Commentaires

  1. FOLTRAN 18/04/2017 Répondre

    Bonjour, Cedric j’ai du mal à comprendre comment on gère l’assurance vie soit même, autant avec le PEA c’est simple je le gère avec ma banque et j’achète et je vend ce que je veux, mais là j’ai du rater quelquechose ou y a t il des comptes d’assurances vies en lignes sur lesquels on peu intervenir à notre guise?

  2. Didier 18/04/2017 Répondre

    Bonjour Cédric
    Mon souci vient des box, j’avoue avoir du mal à les placer correctement. peux tu m’expliquer de nouveau les box stp.
    merci.

  3. Margotte 18/04/2017 Répondre

    Bonjour Cédric
    Je me demande s’il y avait un nouveau cours distribué la semaine dernière ou vacances de Pâques ???
    Merci

  4. Pierre Yannick (PeeWhy) 18/04/2017 Répondre

    Bonjour Cédric,

    Je procède actuellement à des arbitrages patrimoniaux et après avoir ouvert une AV Darjeeling, je me renseigne auprès de Linxea (contrat Avenir) pour une 2ème AV haut rendement.
    Mais, as tu des nouvelles pour une AV au Luxembourg? Ça serait une diversification géographique (avec ses garanties) parfaite.

    Ensuite, j’ai mon cto PRT/IB ouvert et j’ai demandé à PRT s’il est possible d’ouvrir un 2eme CTO (pour la gestion LT) lié à PRT et son interface. Je suis dans l’attente d’infos de la part de David PITTER.

    Merci

  5. Jack Gouger 18/04/2017 Répondre

    Bonjour Cédric
    En préambule: je n’ai qu’un PEA et pas l’intention d’ouvrir un CTO maintenant
    1)Une question relative au PEA : sauf erreur de ma part il n’est pas possible, contrairement au CTO, d’avoir du levier sur un PEA car notre courtier ne permettra pas qu’on passe un ordre si on n’a pas de cash. Donc, que préconises-tu? Revendre des lignes de trades gratuits qui stagnent pour saisir une MM?
    2)Dans quelques mois tu vas nous expliquer comment multiplier par 10 ou 15 un petit compte. Ceci sera-t-il réservé aux CTO uniquement, ou les PEA pourront-ils en profiter? (cette question pour éviter d’être frustré au moment où tu vas nous donner la solution, au cas où, si on a qu’un PEA)

  6. Madeleine 18/04/2017 Répondre

    Bonjour Cédric,

    J’ai vu ta vidéo sur le fait de ne pas prendre en compte les avis des forums boursiers ou de certaines TV. Je suis parfaitement ok avec ça.
    En revanche, j’écoute attentivement ce qui se passe au niveau économique ou politique dans le monde. Ces derniers jours on a quelques phénomènes potentiellement graves qui impactent négativement les marchés (La Corée du Nord, nos élections, l’avenir de l’euro …).
    Mon portefeuille (PEA) est quasiment tout rouge !! Je me dis, don’t panic, tu suis ta routine !! Mais franchement ce n’est pas facile de garder la tête froide.

    Nous étions jusqu’à présent en marché haussier avec un risque par trade à 0.7%. Il semblerait que nous soyons maintenant en consolidation, voire peut-être en marché baissier (l’avenir nous le dira). Par conséquent nous réduisons notre risque à 0.5%. Mais qu’est-ce que je fais des trades que j’ai déjà avec un risque de 0.7% ? Dois-je recalculer mes stop mentaux ?

    Peux-tu nous donner ton sentiment de marché ?

    Merci pour tes réponses.

  7. AlexisM 18/04/2017 Répondre

    Bonjour Cédric,

    J’ai bien compris l’intérêt d’attendre que notre Assurance Vie ait 8 ans.
    Comment ça se passe après, quand elle a 9, 10, … ans ?

    On peut continuer à ajouter de l’argent, et éventuellement
    en retirer aux mêmes conditions avantageuses de CSG et de prélèvement libératoire forfaitaire ?
    Le beurre et l’argent du beurre ? 😉

  8. Fabienne L 18/04/2017 Répondre

    Bonjour Cédric,
    1. PEA haut rendement : Lorsque la performance des trackers actions sur les 12 derniers mois prône pour la vente de ces derniers, cela veut il dire que l’indice correspondant (SP500) est à la baisse ?
    Dans ce cas, serait il judicieux d’investir sur un tracker variant à l’inverse des trackers actions, type BX4 mais pour le marché US si ce type de produit existe ?
    2 Au delà des commentaires des listes EUR et US dans la vidéo du mercredi matin, serait il possible, à titre pédagogique et pour nous préparer au mieux au trading réel, de nous commenter les patterns de certaines actions intéressantes à ton sens pour affiner les notions vues en cours ?
    Merci à toi,
    Fabienne

  9. phil de Larmor 18/04/2017 Répondre

    Hello Cédric,

    Quitte à passer pour une bille je vais revenir sur des trucs de base que j’aimerais que tu développes / confirmes.

    1. Les échelles sur les axes, ce sont le prix et le temps. Si j’étire ou contracte un axe, j’aplati ou creuse la paterne et selon comment on les ajuste on voit des choses très différentes et on peut faire apparaître des figures ! On peut louper une TA ou au contraire croire en voir une, ça m’est arrivé, comment trouver la juste mesure ?

    2. Concernant les R, ne vaut-il pas mieux qu’il soit petit avec un SL pas trop bas, afin de sécuriser le trade plus rapidement et nous faire entrer dans stratégie de CR ou HCR plus sécurisante ?

    3. J’ai noté au fur à mesure des cours et vidéo des remarques qui m’interpellent sur les mèches :

    o Qd les barres (mèches ?) sont longues tu sembles dire que c’est bien mais cela ne signifie t’il pas qu’il y a bcp de volatilité ?
    o Pourquoi dis tu qu’a la vue de gdes mèches tu sais qu’il a y des « trous de quotation » ? (ex : ESXB)
    o Concernant la liquidité d’un titre pq dis tu que la liquidité est mauvaise lorsque les mèches se chevauchent au long de la paterne ?
    o Quand les mèches sont longues et sortent des Bollinger, ça veut dire quoi ?
    o Une Action illiquide est bien une action sur laquelle il n’y a pas de volumes de transaction ?

    4. Tu as mentionné plusieurs livres au début, lequel conseillerais tu pour comprendre comment graphiques (mèches, bougies, BB …) évoluent par rapport à la psychologie du marché , comment s’articulent les notions de volumes, liquidités, volatilité …

    5. Pour tracer les pivots, les boxes, et d’une façon générale, faut-il considérer les mèches (plus haut / Plus bas) ou la bougie (Ouverture / Clôture) car parfois tu prends en compte les unes et parfois les autres ?
    Cette question s’applique aussi concernant une barre hebdo dite haussière. Suffit-il que la mèche (plus haut / Plus bas) monte plus haut que la semaine précédente même si la semaine clôture en dessous de son début (barre rouge), voire plus bas que S-1 ?

    6. Sur cours CTO Anti souci : Le compartiment actions du portefeuille R Dalio est à 30% et celui-ci est ventilé en 10 trackers (voire 11 ou 12) soit 3% du total du portefeuille, c’est bien ça ?

    Merci à toi,

  10. Raphaël 18/04/2017 Répondre

    Salut Cédric,

    J’ai une question sur les déplacements de SL, par exemple sur ALTA que l’on suit actuellement en IN Fr, on a eu une stratégie de coupe lorsque ceux ci on traversé notre SL mental, on a donc mis un SL physique 1/4 de R sous le plus bas de la séance et sur notre BE; ensuite les cours on remonté sans jamais atteindre notre BE pour ensuite redescendre et revenir touché notre notre SL mental sur le -1R, on doit remonté notre SP 1/4 de R sous ce nouveau franchissement ou alors on laisse en place notre SP précédent?

    J’espère avoir été clair mais si tu regardes le graphique tu comprendras desuite ce que je veux dire

    Merci

  11. Raphaël 18/04/2017 Répondre

    Deuxième question Cédric, peux tu nous rappeler comment gérer la sortie de position sur ZTS, ou est le denier SM ou SP?

    Merci

  12. bastien 18/04/2017 Répondre

    Bonjour,

    Voici la mise en garde du cours les 5 éléments d’une bonne opportunité

    “Attention!
    Il est impossible de devenir profitable en se basant juste sur ces 5 éléments.
    Il s’agit du point de départ pour identifier des opportunités,MAIS PAS pour trader.”

    1- momentum (tendance de fond)
    2 – la base et le pivot
    3 – la micro base
    4 – le breakout
    5 – les volumes

    Je ne comprends pas pourquoi tu nous met en garde sur le faite qu’il n’est pas profitable de se baser juste sur ces 5 éléments pour devenir profitable car s’est sur ces 5 éléments qui nous permet de déterminer si l’action est tradable.

  13. Arnaud (Lala Alal) 18/04/2017 Répondre

    Bonjour
    1. pour un Stop phys, j’ai mis un ordre A Seuil de déclenchement à 36,21 € . Et j’ai été executé à 36 € . Peux tu réexpliquer pourquoi cet écart ?
    2. OLG (Euronext) le Stop phys à 2,52 a été éxécuté ce jour, sans jamais atteinte préalable du R1 . Tu avais identifié cette valeur en MM le 07/12 il me semble. A posteriori, vois tu des éléments graphiques qui auraient pu alerter sur ce risque de non atteinte R1 et non concretisation MM?
    3. Jusqu’à maintenant, nous avons travaillé uniquement sur les listes In FR et In US. Peux tu rappeler les critères de passage d’une valeur des listes In FR/US vers listes in US trend or in FR trend?
    Merci

  14. Agnès 19/04/2017 Répondre

    Bonjour Cédric,

    Quelques petites questions :
    – comment savoir si nos screeners nous retournent des biotechs ou des fonds (qui sont à éviter selon toi), en effet, l’intitulé de l’action ne permet pas toujours de les identifier (et différence entre les biotechs et les médicales ?)
    – lors d’un HCR, on passe en suivi daily à partir de la 1ère barre hebdo qui compose le HCR ou de la dernière (3ème ? car c’est au bout de la 3ème que l’on sait si c’est un HCR ?)
    – si on est sans temps réel sur PRT, une fois la clôture effectuée le vendredi soir, la barre hebdo prend bien en compte le vendredi ? (même si celle-ci est toujours datée du lundi ?)

    Merci

  15. Yves 19/04/2017 Répondre

    Bonjour Cédric,

    A la fermeture de PRT, j’ai eu un message me prévenant que j’avais un ordre placé à plus de 10% d’un autre (il s’agissait de mon ordre limite sur le R1 par rapport à mon niveau d’entrée). C’est la première fois que je voyais ça.
    Bien entendu j’ai respecté les règles apprises dans la formation. J’imagine qu’il ne faut pas en tenir compte, mais je voulais ta confirmation.

    Merci à toi.

  16. Farid 19/04/2017 Répondre

    Kennavo Maestro,

    On est bien d’accord que sur l’hebdo on conserve nos positions avant une news macro comme les élections et non pas de cloture comme pour une action ou une news arrive?

    Est ce la même chose pour le daily ou bien sur le daily il vaut mieux clôturer nos trades a l’approche des elections

    Que penses tu de l’adage sell in Mai and Go Away? Faut il y accorder de l’importance dans le cadre de l’école et ne pas trader également lété car moins de liquidités en théorie sur les marchés?

  17. Stephane 19/04/2017 Répondre

    Bonjour Cédric,

    Quelle stratégie adapter lorsque qu’une action subie un OPA, exemple ACCEL où je suis en position, j’ai clotué 50% sur R1 et stop physique sur BE car R2 touché, mais j’ai peur que lorsque le cour monte brusquement sur une OPA, les détenteurs de ce titre revendent rapidement pour empocher une belle plus value, et que de ce fait le titre “ressac” vers le bas et d’avoir ainsi une cloture sur BE sans avoir profité de cette plus value latente. Faut-t-il serré son SL comme pour un climax run ou HCR? Considères-tu cela comme un trade de news?
    Merci!

  18. François Ménard 19/04/2017 Répondre

    Bonjour Cédric,

    juste une petite réflexion pour un CTO en France avec très peu d’impots à propos d’une structure qui n’a pas été abordée durant la formation : le club d’investissement.

    Un couple avec trois enfants pourrait monter un club durant la phase de capitalisation, avant expatriation… Qu’en penses tu ?

    Voici ce que j’ai trouvé sur le net : “Le principe essentiel en matière de fiscalité des clubs est celui de la transparence fiscale (note du 23 décembre 1969 BOCD 1969 II 4694). Ce qui signifie que les membres d’un club se trouvent placés, au regard de la fiscalité, dans une situation comparable, à celle qui serait la leur s’ils géraient personnellement leur portefeuille. Au détail près que cela concerne uniquement les revenus (dividendes, intérêts…) et non les gains en capital. En vertu de ce principe, chaque membre doit, par exemple, déclarer sa quote-part de dividendes perçus par l’intermédiaire du club.

    Mais les clubs bénéficient également d’avantages fiscaux spécifiques. La loi du 5 juillet 1978 reconnaît le caractère pédagogique des clubs et leur permet de bénéficier d’un régime d’imposition simplifié. Celui-ci prévoit que les gains nets retirés d’opérations de bourse effectuées par le club échappent à toute taxation. En clair, les plus-values réalisées par le club pendant toute la durée de son fonctionnement sont exonérées. Celles réalisées par les membres à l’occasion de leur sortie (démission ou dissolution du club) sont imposables.”

    Encore un grand bravo pour cette formation ! Je prépare mon évaluation de l’école…

    A très bientôt

    François

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*