De -15€ à +12000€ en quelques mois, le parcours d’un swing trader

Chaque semaine je publie une vidéo avec un espace commentaire dédié aux  traders.

Ils peuvent ainsi échanger librement sur leurs trades, leur parcours, et poser des questions…

Dernièrement « duplaurent » demandait ouvertement l’avis des traders ayant suivi mes formations. Il s’interrogeait sur la pertinence et sur les résultats qu’il était possible générer.

Il n’existe pas de méthode miracle, seulement des approches qui vont conditionner le trader à spéculer dans les meilleures conditions qui soient.

Voici un le témoignage de Corentin issue de cette conversation.

Son témoignage est d’une qualité remarquable.

Il met bien en avant qu’il n’existe pas solution miracle pour réussir du jour au lendemain, mais qu’en étant rigoureux et organisé, la réussite est forcément au bout du chemin.

Merci Corentin pour avoir pris le temps d’écrire ce témoignage.

 

Le parcours initiatique de Corentin

Swing Trader sur action

Salut Duplaurent,

pour te donner des chiffres concrets.

Grâce aux formations de Cédric, j’ai fait 12 000€ de PV avec un portefeuille moyen de 55 000€ entre le 1er Janvier 2013 et le 31 Janvier 2014 ce qui fait autour de 22% de performance en 13 mois.

J’inclue Janvier 2014 car j’ai plusieurs trades pris en Décembre qui se sont dénoués durant Janvier 2014.

Vu la performance des différents indices l’année dernière ce n’est pas exceptionnel mais je pense m’être bien défendu.

Il faut considérer aussi que j’ai commencé à utiliser les stratégies de Cédric vraiment à partir de Décembre 2012.

Le temps de bien comprendre les formations j’ai loupé pas mal d’opportunités et j’ai fait des erreurs ! je te rassure, j’en fais encore plein aujourd’hui, on a jamais fini d’apprendre !

Comme l’indique Pierre, ça représente pas mal d’heures de boulot surtout quand on n’y connait rien à la base.

Pour la petite histoire, j’ai commencé à m’intéresser à la bourse mi-2011 et je n’ai ouvert mon PEA chez Binck qu’au cours de l’année 2012 après une période en paper trading pour comprendre le fonctionnement des ordres.

Même si ça m’a permis de me faire la main dans un premier temps, j’ai finalement perdu pas mal de temps en cherchant des stratégies par moi-même et en fouillant un peu partout sur le net notamment sur objectif éco qui m’a permis de découvrir les stratégies de Cédric.

Elles m’ont tout de suite parlé.

Il a fallu encore un temps pour que je passe à l’achat car comme toi je n’étais pas non plus sûr à 100% de l’offre, je suis assez prudent par nature.

J’ai donc commencé avec le livre, gros investissement d’une 15 zaine d’euros ! qui m’a permis de comprendre l’idée de base de toute les stratégies, le momentum.

Et en parallèle, je comparais les trades proposés par Cédric sur son blog avec la réalité du terrain. Quand j’ai vu que ça fonctionnait vraiment j’ai d’abord acquis la formation trading sur news qui est selon moi la meilleure pour commencer car bien plus sélective.

Néanmoins, si tu es motivé pour te lancer et que tu n’as pas peur de bosser, je te conseille le pack qui réunit le maximum de formations car tu finiras de toute façon par prendre toutes celles qui sont complémentaires, je pense à LDM, RDM, PEAD, EABM, SABM, TPG et DRB.
Concernant le bilan 2014, c’est mitigé comme pour la majorité d’entre nous (enfin je crois, il y en a certainement qui arrive à performer, j’espère !), j’oscille entre -2 et +2%. Je n’arrive pas à décoller. Le marché est difficile à trader, le CAC vient de revenir à son niveau du premier Janvier… mais ça serait trop facile de tout lui mettre sur le dos !

Depuis la semaine dernière, j’ai repris pas mal de trades et je me suis rendu compte que j’ai fait un sacré paquet d’erreurs depuis le début de l’année que ça soit en termes d’opportunités loupées, de stop mal placés, de trades coupés trop tôt ou encore de sélection de trades avec des config pourries… avec tout ça, c’est simplement normal d’aboutir à une performance quasi-nulle alors qu’il y avait tout de même des opportunités pour faire de la performance même par ces temps de marché difficile^^.
Donc pour répondre à ta question, oui, si tu suis à la lettre les formations et les conseils de Cédric ou ceux que tu pourras trouver sur le forum, tu finiras par dégager des plus-values.

Mais surtout, l’idée de départ, c’est de commencer petit, en prenant un risque minimal pour te faire la main.

A la limite, le paper trading ne sert presque à rien car l’aspect psychologique est absent.

A mon avis, c’est pas la peine d’en faire pendant des mois. Et surtout, porte tes trades, n’ait pas peur de subir des retracements, en général, ça paye et ça permet de prendre des mouvements plus longs.

Les stats décrit par Cédric correspondent vraiment à ce qui se passe qu’on on utilise ses stratégies.

L’année dernière, j’ai eu une majorité de trades flats ou avec une perte de 250€ ou un gain de 250€ (ce qui correspond à mon R) et une dizaine de gros gains entre 1000 et 2500€ qui ont fait toute la performance.

Voili voilou, difficile de trouver plus à dire pour te motiver ;)
A si, dernier chose, si tu te lances, n’abandonne pas au bout de deux mois parce que ça ne fonctionne pas tout de suite… perso il a fallu que j’attende Mars 2013 pour que la performance commence à arriver.

Et là on peut dire que ça fait 6 mois que j’attends que ça vienne mais je sais que ça va revenir avec les ajustements que je compte faire.

Sur ce, bonne soirée ! et n’hésite pas à poser des questions, on te répondra tous avec plaisir.

4 Commentaires

  1. Fred2 20/07/2014 Répondre

    Salut Corentin

    Merci beaucoup pour ce témoignage.

    Il me parle d’autant plus que nous avons toi et moi des portefeuilles comparables pour des performances semblables. Bonne année 2013 après avoir mis en place une discipline stricte de trading, fin 2013/Mars 2014 très bon et actuellement c’est plus compliqué. J’ai effacé une partie de mes gains 2014 ces derniers moi en voulant m’obstiner et donc je suis repassé liquide en attendant que de meilleures conditions reviennent.

    Je partage totalement tes conseils et observations.
    J’ajouterai pour ma part des points essentiellement liés à la psychologie:

    – ne pas se décourager quand les résultats ne viennent pas (seulement possible si le risque « joué » est petit, car sinon on crame son compte).
    – ne pas s’enflammer quand les bons résultats s’enchainent sinon on devient moins sélectif (ça c’est pour moi …)
    – attention au piège de l’over-trading (lié au point précédent) qui te fait enchainer potentiellement de nombreuses petites pertes qui nuisent à ton compte.

    Bref, il faut se satisfaire de trades « réussis » selon la méthode mise en place: à la limite, peut importe les gains, l’important est de suivre les principes de sélection/risque/neutralisation qui limitera tes pertes et pour réussir à tomber un jour sur « l’accident positif » qui fera ta performance.

    Cordialement

  2. duplaurent 21/07/2014 Répondre

    Salut Corentin,

    C’est vrai que ton témoignage est de très grande qualité ! Cela m’a conforté sur le choix d’acquérir les formations de Cédric 🙂

    Je savais qu’il n’existait pas de produit miracle, mais j’étais convaincu qu’en mettant une méthode, une stratégie en place, cela pouvait porter ses fruits !! Et en tant complètement novice dans le domaine, il me fallait trouver un guide (je pense l’avoir trouvé 🙂 ).

    Je pense que je ne suis pas tombé dans une « bonne  » période pour trader , mais comme le dit si bien Cédric, l’important n’est pas le quantitatif mais le qualitatif ! Il y aura toujours de belle perles à saisir !
    Donc je profite de cette période pour tester les stratégies …

    En tout cas je remercie Cédric pour la qualité de ses formations, son club, vidéos hebdo… Et l’ensemble de la communauté pour leurs réponses constructives et rapides !

    Merci à tous et bon trades !!

    Cordialement,

  3. YOANN 30/06/2016 Répondre

    Bonjour

    Je me demandais si Corentin trade toujours?

    C’est un ‘ancien’ sur ce blog et j’aurais bien aimé avoir son retour d’expérience depuis ces quelques années

    cordialement

  4. corentin 10/07/2016 Répondre

    Salut Yoann,

    je vais me baser sur ce commentaire que j’avais fait en 03/2015 pour parler de l’évolution :

    http://www.e-devenirtrader.com/avis-sur-les-formations-cedric-froment/

    Point sur les comptes :
    -J’ai clôturé le PEA du Crédit Agricole en Juillet 2015 avec un petit 5% de perf : http://imgur.com/zQpEVwR
    Je ne l’ai pas conservé car je me suis rendu compte que j’étais rapidement limité en montant investi. J’ai donc préféré le remplacer par un CTO avec possibilité d’utiliser du SRD. C’est sûr, je perds les avantages fiscaux du PEA mais pour que ça soit intéressant, encore faut-il faire de la PV donc je préfère risquer d’être taxé sur ma performance mais potentiellement pouvoir monter à 40-50% de perf. Même en en redonnant un bon tiers, il reste toujours plus que sur le PEA.
    -2 CTO toujours ouverts chez IB pour les actions internationales.
    -1 CTO ouvert en Mai 2015 au Crédit Agricole pour Euronext avec utilisation SRD, IB ne permet de faire du levier que sur les actions US et ce de façon très limité.

    Point sur la performance :
    Compte IB 1 depuis début 2016 : http://imgur.com/1qRSHd6
    Compte IB 1 depuis l’ouverture : http://imgur.com/4hDbj0G
    Compte IB 2 depuis début 2016 : http://imgur.com/ga4n9HV
    Compte IB 2 depuis l’ouverture : http://imgur.com/uovX6ex
    Compte CA : http://imgur.com/murNziO

    Analyse de la perf :
    Au global, pas mal de périodes où l’évolution de mes comptes suit celle des indices mais avec par moment des petits décrochages qui permettent de s’extraire et de faire mieux que les indices notamment sur le compte CA +10% sur la période contre moins 17% pour le CAC all-tradable ( perf similaire pour le CAC40) et le compte IB 2 qui s’envole depuis le début du rush sur les minières.

    Après, il faut reconnaître qu’il y a pas mal de volatilité et qu’il faut être prêt à la subir, c’est pas forcément évident tous les jours. Y a qu’à voir l’évolution du deuxième compte IB. Gros profits durant le rush de début 2015 puis drawdown important durant les crises grecques et chinoises, petit rebond d’Octobre à Décembre 2015 puis de nouveau la gamelle en Janvier-Février mais tout ça sans retomber sous les 15% de perf depuis l’ouverture du compte donc j’avais encore un peu de marge pour amortir « psychologiquement » et depuis gros rush. Et là où je veux en venir c’est que même si c’est une hausse quasi en ligne droite depuis début Mars, les jours où ça monte, ça peut faire du plus 1500€ – 2000€ et les jours où ça baisse, c’est moins 1000-1500€. Et puis j’attends la véritable fin du mouvement pour faire un point définitif là dessus car il y a une bonne partie de la perf qui reste de la perf latente et qui va forcément retracer lorsque les minières n’auront plus la côte.

    Enfin, je ne peux qu’être satisfait de la perf et au regard du temps que j’y passe, l’effort est récompensé et ça fait plaisir.
    Justement sur le point temps passé, c’est un gros investissement. C’est au mini 1h30 par jour. Mais il faut noter que je screens beaucoup plus de marchés que Cédric et je ne suis pas encore aussi efficace. Aujourd’hui, je screens Euronext, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, les US (4 marchés), Londres, la Suisse et l’Australie pour finir, marché qui me réussi vraiment pour le moment car les titres évolue de façon très directionnels et sont très volatile ce qui permet d’avoir de petites positions sur beaucoup de titres et donc indirectement de créer du levier alors qu’IB ne le permet pas.
    Et pour ce qui est des screeners, j’utilise tous les soirs 4 screeners différents : news en daily et en weekly, pead, DRB. Ajouter à ça, RDM et LDM une fois par semaine + screener de momentum pour voir les titres qui ont le mieux performer récemment. On multiplie tout ça par le nombre de marché screener et ça justifie le temps passé.
    Voilà, donc je ne sais pas où tu en es, si tu trades déjà ou bien si tu veux te lancer mais il faut être réaliste, c’est un gros investissement en temps et aussi moralement car les périodes de stagnation ou de baisses ne sont jamais agréables à vivre.

    J’espère avoir répondu à tes questions.

    A plus,

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*