Interactive Brokers – Comment convertir une partie de son compte de trading en devise étrangère (ou prendre des positions forex en 2 clics)

Dans cet article vous allez découvrir comment en 2 clics il est possible d’acheter une devise étrangère pour soit se couvrir, soit spéculer sur un mouvement boursier.

 .

1/ Chargez la devise qui vous intéresse

Il suffit de cliquer sur n’importe quelle ligne et de taper le cross désiré, par exemple EUR.USD ou USD.JPY:

passer un ordre forex chez IB 1 .

2/ Chargez la fenêtre pour passer votre ordre

Cliquez droit sur la ligne de la devise puis sélectionnez « order ticket »:

passer un ordre forex chez IB 2

 .

3/ Passez votre ordre

Dans le order ticket, renseignez la quantité de devise que vous voulez acheter (cochez buy) ou shorter (cochez sell).

Dans notre exemple 200K valent 200 000 euros car nous achetons 200K d’euros et nous vendons la contre partie en USD.

Autrement dit la quantité se fait dans la 1ere devise de la paire, et 1K = 1000.

passer un ordre forex chez IB 3

 .

4/ Clôturez la transaction

Cliquez sur « account »:

passer un ordre forex chez IB 4Puis dans l’onglet « Market Value – Real FX Balance », il vous suffit de cliquer droit sur EUR ou sur USD (si l’on suit notre exemple en 3/) peu importe,

et de sélectionner « close currency balance ».

Vous avez simplement à valider les ordres que interactive brokers vous génère pour clôturer votre trade intégralement.

La transaction coute en moyenne 2 euros.

Si un message vous dit que vous n’avez pas la permission pour faire la transaction, rendez-vous dans votre « account management home » -> « Permissions » et cochez Forex puis validez.

 

A quoi cela sert-il?

1/ Lorsque l’on a un compte en euro et que l’on achete un tracker ou une action en USD, interactive brokers nous ouvre automatiquement une position inverse en devise afin que l’on ne perdre ou que l’on ne gagne pas sur le change.

Dans ce cas là, si l’on souhaite être exposé au change (exemple achat à long terme d’un tracker sur les obligations US avec gain sur le change eur/usd), alors il faut clôturer cette transaction automatique en reprenant l’étape 4/.

Remarque:

Si l’on ne clôture pas la transaction générée par IB, il y a un « Intérêt de crédit à payer » sur la position.

Je rappelle que cette position auto de IB nous verrouille notre trade au taux de change de l’acquisition de notre tracker ou actions USD… ce qui peut être défavorable si l’euro chute face au dollar ( avec un compte en euros et un support investit en USD).

2/ Lorsque l’on souhaite simplement couvrir ou carrément spéculer sur une devise

Alors il est très simple d’acheter ou de shorter une paire de devise en mentionnant directement la somme sans avoir à faire de calcul complexe des lots ou des pips.

Bons trades

Cédric Froment

 

0 Commentaire

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*